La Chine estime que l’absence d’Etat palestinien est une « injustice historique »
Rechercher

La Chine estime que l’absence d’Etat palestinien est une « injustice historique »

Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, a rencontré le ministre palestinien des Affaires étrangères Riyad al-Maliki

Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, lors d'une réunion avec le secrétaire d'État américain Rex Tillerson) au Diaoyutai State Guesthouse à Pékin, le 18 mars 2017 (Crédit : Lintao Zhang / Pool / Getty Images via JTA)
Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, lors d'une réunion avec le secrétaire d'État américain Rex Tillerson) au Diaoyutai State Guesthouse à Pékin, le 18 mars 2017 (Crédit : Lintao Zhang / Pool / Getty Images via JTA)

Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, a déclaré que les pourparlers de paix israélo-palestiniens devraient être relancés car le fait que les Palestiniens n’aient pas leur propre Etat est une « injustice historique » à corriger.

Wang a fait cette déclaration lors d’une conférence de presse suite à sa rencontre avec le ministre palestinien des Affaires étrangères Riyad al-Maliki à Beijing, a indiqué Associated Press.

Wang a ajouté qu’il était « injuste » que les Palestiniens n’aient toujours pas d’Etat indépendant 70 ans après qu’une résolution de l’ONU a appelé à la partition de la Palestine entre les Etats juifs et arabes.

« Ce genre d’injustice historique doit être corrigé. Cela ne peut pas continuer », a insisté Wang.

Maliki a encouragé la Chine à « faire plus » pour apporter la paix au Moyen-Orient.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s’est rendu à Pékin en mars pour assister à des réunions avec des hauts fonctionnaires chinois qui se sont concentrés en grande partie sur l’amélioration des liens économiques entre les deux pays.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...