La nouvelle série Netflix des créateurs de « Fauda », entre New York et Tel Aviv
Rechercher

La nouvelle série Netflix des créateurs de « Fauda », entre New York et Tel Aviv

"Hit and Run" sera diffusé le 6 août et raconte l'histoire d'un mari en deuil qui cherche à se venger

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

Extrait de "Hit and Run", la nouvelle série Netflix créée par les créateurs de "Fauda", Avi Issacharoff et Lior Raz, dont la première aura lieu le 6 août 2021 (avec l'aimable autorisation de "Hit and Run")
Extrait de "Hit and Run", la nouvelle série Netflix créée par les créateurs de "Fauda", Avi Issacharoff et Lior Raz, dont la première aura lieu le 6 août 2021 (avec l'aimable autorisation de "Hit and Run")

« Hit & Run », la nouvelle série Netflix avec Lior Raz dans le rôle d’un homme qui cherche à se venger après que sa femme a été tuée dans un mystérieux accident, et créée par les créateurs de « Fauda » Raz et Avi Issacharoff, prend de nouvelles directions pour une série basée en Israël.

La série de neuf épisodes, qui sera diffusée pour la première fois le 6 août sur la plateforme mondiale de streaming, a été filmée à Tel Aviv et à New York.

La plupart des dialogues sont en anglais avec de forts accents israéliens, comme ceux du personnage de Raz, Segev Azulai, de Moran Rosenblatt, qui joue le rôle de l’inspecteur de police Tali Shapira, et de Lior Ashkenazi, qui incarne un mystérieux personnage.

Le rythme est plus lent que celui du thriller politique Fauda et exige une gamme différente d’émotions de la part de Raz, qui joue le rôle principal d’un mari en deuil, un guide touristique qui doit revenir à ses expériences d’ancien soldat des forces spéciales pour résoudre le mystère de la mort de sa femme.

Raz n’était pas prévu initialement pour le rôle, mais Netflix a fait appel à lui après avoir recherché le bon acteur, a déclaré Issacharoff.

Néanmoins, Raz est crédible dans le rôle du mari en deuil et en colère qui découvre rapidement que sa femme décédée avait de nombreux secrets inexpliqués.

L’écriture de la série a également été une expérience complètement différente pour Issacharoff et Raz, producteurs exécutifs de « Hit and Run » avec leurs partenaires américaines, Dawn Prestwich et Nicole Yorkin, créatrices de la comédie Amazon « Z : The Beginning of Everything ».

Issacharoff a déclaré que Raz et lui avaient eu l’idée de la série il y a environ six ans. Lorsqu’ils ont présenté l’idée à Netflix, la plateforme qui a fait de « Fauda » un succès international, la société de streaming a immédiatement voulu développer l’idée et les a mis en contact avec Prestwich et Yorkin.

« Nous n’avons pas beaucoup d’expérience, nous avons eu une émission de télévision et « Fauda » n’était jamais destiné à être diffuse à l’international », a déclaré Issacharoff. « Donc, pour nous, c’était une expérience très intéressante, d’écrire une série avec deux auteurs expérimentés et qui était destinée à un public international. »

Sur cette photo du 30 mai 2019, les cocréateurs de l’émission télévisée à succès israélienne ‘Fauda’ Avi Issacharoff, à gauche, qui est également l’analyste des affaires arabes du Times of Israel, et Lior Raz posent pour une photo à Tel Aviv, en Israël. (AP Photo/Oded Balilty)

Outre le fait qu’ils ont travaillé avec une équipe de scénaristes qui ont remanié le scénario en un temps bien plus court que celui qu’Issacharoff et Raz avaient connu avec « Fauda », « Hit and Run » a été tourné à New York et à Tel Aviv et a fait appel à des acteurs américains, notamment Sanaa Lathan et Gregg Henry.

« C’est une histoire unique en son genre », a déclaré Issacharoff. « Il s’agit de la relation entre un homme et une femme et deux pays. Elle raconte une histoire plus grande, mais elle est aussi très personnelle. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...