Israël en guerre - Jour 145

Rechercher

Le drone tiré sur un navire au large de l’Inde aurait été lancé depuis l’Iran – média

Selon Israël, l'attaque s'étant produite à 200 milles nautiques au sud-ouest de Veraval, en Inde, il est peu probable qu'elle ait été menée depuis le territoire tenu par les Houthis du Yémen

Les Yéménites dans le territoire tenu par les Houthis pro-Iran du Yémen brandissant des armes et entonnant des slogans pendant une marche en solidarité avec les Palestiniens de Gaza, à Sanaa, la capitale du pays, le 15 décembre 2023. (Crédit : Mohammed Huwais/AFP)
Les Yéménites dans le territoire tenu par les Houthis pro-Iran du Yémen brandissant des armes et entonnant des slogans pendant une marche en solidarité avec les Palestiniens de Gaza, à Sanaa, la capitale du pays, le 15 décembre 2023. (Crédit : Mohammed Huwais/AFP)

Israël a des raisons de penser que le drone, qui a visé un pétrolier au large des côtes indiennes il y a peu de temps, ait été lancé directement depuis l’Iran, a rapporté la Douzième chaîne samedi, bien que cette information ne soit pas encore confirmée.

Une frappe de drone a endommagé un navire commercial dans l’océan Indien provoquant des dégâts matériels, sans faire de blessés, ont indiqué deux agences maritimes, l’une d’elles affirmant que le navire est lié à Israël.

L’attaque non revendiquée au large de l’Inde a provoqué un incendie à bord, selon le United Kingdom Maritime Trade Operations de l’armée britannique et la société de sécurité maritime Ambrey, qui affirme que le « chimiquier/produit pétrolier battant pavillon libérien (…) était affilié à Israël ».

Cette attaque survient au milieu d’une série d’attaques de drones et de missiles menées par les rebelles houthis du Yémen, soutenus par l’Iran, contre une voie de navigation cru de la mer Rouge, en solidarité avec la bande de Gaza.

Toutefois, comme l’attaque s’est produite à quelque 200 milles nautiques au sud-ouest de Veraval, en Inde, il est peu probable qu’elle ait été menée depuis le territoire tenu par les Houthis du Yémen .

L’AFP a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.