Le ministère de la Défense alloue 1,5 mds de shekels de plus à la sécurité des champs de gaz
Rechercher

Le ministère de la Défense alloue 1,5 mds de shekels de plus à la sécurité des champs de gaz

Israël va acheter plusieurs systèmes de défense maritimes pour la “zone économique maritime” du pays, dont des batteries anti-missiles

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le champ de gaz naturel de Tamar, au large d'Ashkelon. (Crédit : Moshe Shai/Flash90)
Le champ de gaz naturel de Tamar, au large d'Ashkelon. (Crédit : Moshe Shai/Flash90)

Le ministère de la Défense a annoncé dimanche un accord de 1,5 milliard de shekels pour équiper la marine israélienne de systèmes maritimes pour protéger les champs de gaz et les voies de navigation du pays.

Cet accord s’ajoute à l’achat de quatre navires de guerre Saar-6 qui sont destinés à garder la zone économique maritime d’Israël en Méditerranée.

Ce milliard et demi de shekels sera alloué à l’achat de batteries de défense anti-missile, de systèmes de guerre électronique, de navigation, de centres de contrôle et de commandement, d’équipements de communications et d’autres systèmes, a précisé le ministère dans un communiqué.

Ces derniers jours, deux accords ont été conclus avec des entreprises israéliennes pour certains de ces systèmes, et les autres devraient être conclus d’ici la fin de l’année, a indiqué le ministère.

Astronautics C.A Ltd., une entreprise de Petah Tikva, a remporté l’appel d’offres pour développer les systèmes de navigation des navires Saar-6, en utilisant des capteurs et un logiciel informatique propriétaire. L’entreprise publique Rafael Advanced Defense Systems produira les systèmes de communication internes et externes des corvettes.

The INS Hanit. (photo credit: Tsahi Ben-Ami /Flash90)
L’INS Hanit, corvette de classe Saar-5. (Crédit : Tsahi Ben-Ami/Flash90)

Tous les systèmes de cet accord seront achetés à des entreprises israéliennes, contrairement aux corvettes Saar-6, achetées à l’Allemagne.

« Le ministère de la Défense s’est donné comme mission d’approfondir ses achats en Israël autant que possible, même dans une situation où il existerait un marché très compétitif avec des fournisseurs internationaux et un budget en shekels », a déclaré le colonel (de réserve) Avi Dadon, directeur du département des achats du ministère.

Les systèmes restants devraient être livrés d’ici la fin de l’année 2017, pour être prêts avant que les navires Saar-6 n’arrivent en 2019.

Le ministère a indiqué que l’accord de 1,5 milliard de shekels était une « étape importante » du plan pluri-annuel de protection des champs de gaz d’Israël.

Avec la découverte début 2009 de champ de gaz au large des côtes israéliennes, la marine a dû se restructurer, se former et se rééquiper pour protéger ce que le gouvernement a jugé être un intérêt stratégique national.

La marine israélienne, qui avant cette découverte avait pour fonction principale la garde des côtes, a dû se préparer à défendre des champs de gaz situés à une centaine de kilomètres des côtes.

« Ces accords d’obtention pour le projet de la zone maritime économique, un projet dans lequel Tsahal protégera les champs de gaz, ont une importance significative pour l’économie de l’Etat et sa sécurité, et [les accords] en sont une preuve supplémentaire », a déclaré dans un communiqué le ministre de la Défense, Avigdor Liberman.

En mars, la marine avait indiqué à Defense News qu’elle installerait deux batteries du Dôme de Fer sur chaque corvette Saar-6, au lieu d’une comme cela avait été initialement prévu, afin de mieux les protéger des roquettes du Hezbollah.

Selon l’article, ce changement pourrait reporter l’arrivée prévue en 2019 ou 2020 des corvettes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...