Le Premier ministre indien en Iran samedi pour renforcer les échanges commerciaux
Rechercher

Le Premier ministre indien en Iran samedi pour renforcer les échanges commerciaux

L'Iran était le deuxième fournisseur de pétrole de l'Inde jusqu'en 2011/12, quand les sanctions économiques ont été mises en place

Le Premier ministre indien Narendra Modi, le 11 décembre 2014. (Crédit : Findlay Kember/AFP)
Le Premier ministre indien Narendra Modi, le 11 décembre 2014. (Crédit : Findlay Kember/AFP)

Le Premier ministre indien Narendra Modi sera en Iran samedi et dimanche pour renforcer les échanges commerciaux avec ce pays après la levée des sanctions économiques consécutive à l’accord nucléaire signé en juillet, a annoncé mardi le gouvernement indien.

L’Iran était le deuxième fournisseur de pétrole de l’Inde jusqu’en 2011/12, quand les sanctions économiques ont forcé New Delhi à réduire sa dépendance envers ce pays.

Modi rencontrera le président Hassan Rouhani lors de sa visite, a indiqué le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

Cette visite « permettra de développer la coopération bilatérale et de bénéficier mutuellement des opportunités créées par la levée des sanctions contre l’Iran en début d’année », selon ce communiqué.

L’Inde a déjà approuvé en début d’année un projet de développement de 150 millions de dollars du port iranien de Chabahar, qui ouvrira un itinéraire de transit vers l’Afghanistan, et plus généralement l’Asie centrale, en évitant le Pakistan voisin.

« Avec cette visite, on peut espérer de nouvelles opportunités pour le secteur privé industriel de l’Inde, de possibles accords stratégiques d’importations de gaz, d’accès à l’énergie, sur la sécurité et un partenariat stratégique pour l’accès au centre de l’Asie », estime l’analyste Manoj Joshi du think tank Observer Research Foundation.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...