Israël en guerre - Jour 147

Rechercher

Le prince Harry va s’entretenir avec un anti-sioniste, soutien du Hamas

Une organisation juive a critiqué sa décision de s'entretenir avec Gabor Maté, survivant de la Shoah qui a assimilé le groupe terroriste aux combattants juifs du ghetto de Varsovie

Le prince Harry (à gauche) prend la parole lors du Global Citizen Live à Central Park, à New York, le 25 septembre 2021 ; l’auteur Gabor Mate (à droite). (Photomontage/Evan Agostini/Invision/AP; Ebury Publishing UK))
Le prince Harry (à gauche) prend la parole lors du Global Citizen Live à Central Park, à New York, le 25 septembre 2021 ; l’auteur Gabor Mate (à droite). (Photomontage/Evan Agostini/Invision/AP; Ebury Publishing UK))

Dans le cadre de la promotion de son dernier ouvrage, samedi prochain, le prince Harry s’entretiendra avec un expert en traumatismes qui se présente lui-même comme antisioniste et a, par le passé, comparé les combattants du ghetto de Varsovie aux terroristes palestiniens du Hamas.

Gabor Maté sera aux côtés du prince lors d’un événement virtuel.

Âgé de 79 ans, Maté est un survivant de la Shoah, enlevé à sa mère à Budapest pendant le génocide et caché chez une tante jusqu’à la fin de la guerre, moment où il est parti pour le Canada, où il est devenu un médecin réputé.

Il dit avoir longtemps soutenu le sionisme, convaincu de la nécessité d’un État juif suite à la Shoah, avant de devenir un critique sévère d’Israël.

Dans un éditorial rédigé pendant la guerre de Gaza, en 2014, Maté avait comparé les tunnels creusés par le groupe terroriste du Hamas pour mener des attaques contre Israël à ceux creusés par les participants juifs au soulèvement du ghetto de Varsovie en 1943.

« Les Palestiniens utilisent des tunnels ? Mes héros aussi, les combattants mal armés du ghetto de Varsovie », avait-il affirmé.

« Impuissants, ils tirent des roquettes de mauvaise qualité, semant la terreur parmi les Israéliens innocents, sans vraiment les blesser, la plupart du temps. »

Selon le Jewish Chronicle, basé au Royaume-Uni, Maté était intervenu en direct lors de la guerre de Gaza de mai 2021 et avait déclaré que le Hamas n’était « rien comparé au terrorisme du gouvernement israélien ».

Il avait déclaré plus tard, dans le cadre d’un podcast animé par Russell Brand, qu’Israël menait « la plus longue opération de nettoyage ethnique des 20e et 21e siècles, toujours d’actualité. »

Maté est un défenseur du leader des Pink Floyd, Roger Waters, et de l’ex-dirigeant travailliste Jeremy Corbyn, tous deux accusés d’antisémitisme.

Il reproche aux organisations pro-israéliennes d’utiliser ce terme comme une arme contre les pro-Palestiniens.

Suite à l’annonce de cet événement, le rabbin Abraham Cooper, du Centre Simon Weisenthal, a déclaré au Jewish Chronicle : « Celui qui a rendu possible cet événement avec le prince Harry ne lui fait pas un joli cadeau. Si le prince Harry connaissait vraiment cet homme et le choisissait malgré tout pour cet événement, notre centre critiquerait le choix inapproprié du prince. »

On ignore dans quelle mesure le prince Harry connait les opinions de Maté sur Israël, et son attaché de presse n’a pas souhaité s’exprimer pour le Daily Mail.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.