Israël en guerre - Jour 150

Rechercher

Le scénario de la 5e saison de Fauda revu pour être plus « dur et plus militariste »

Lior Raz affirme que les évènements du 7 octobre ont réduit l'intérêt des scénaristes à montrer le point de vue de "la partie adverse", ce qui marque un tournant par rapport aux saisons précédentes

L'acteur israélien Lior Raz arrivant à la première de "The Crowded Room" sur Apple TV+, au Musée d'art moderne de New York, le 1er juin 2023. (Crédit : Angela Weiss/AFP/Dossier)
L'acteur israélien Lior Raz arrivant à la première de "The Crowded Room" sur Apple TV+, au Musée d'art moderne de New York, le 1er juin 2023. (Crédit : Angela Weiss/AFP/Dossier)

Le co-créateur et star de « Fauda », Lior Raz, a déclaré mardi que la nouvelle saison de la série a dû être complètement revue à la suite du massacre du 7 octobre perpétré par le groupe terroriste palestinien du Hamas, et que les nouveaux épisodes de la série d’espionnage auront une tonalité encore plus sombre que les saisons précédentes.

« Nous avons changé les grandes lignes de la saison à cause du 7 octobre, parce qu’il est impossible de raconter l’histoire comme nous pensions pouvoir le faire », a-t-il déclaré à la Douzième chaîne, ajoutant qu’il était beaucoup plus difficile de montrer la vie de ceux qui se trouvent « de la partie adverse », comme ils essaient habituellement de le faire.

« Cela ne nous intéresse plus. La série que nous allons diffuser sera beaucoup plus dure et peut-être plus militariste que les autres saisons », a-t-il ajouté.

Raz et le co-créateur Avi Issacharoff s’étaient rendus à Sderot le 9 octobre avec l’organisation des soldats réservistes Frères d’armes et, sous les tirs de roquettes, ont évacué deux familles de la ville, qui avait été durement touchée par les terroristes du Hamas lors du massacre perpétré deux jours plus tôt.

« Ce n’était rien comparé aux autres héros de notre pays », a-t-il déclaré à la Douzième chaîne au sujet de son expérience sur place.

Le 7 octobre, les terroristes du Hamas ont massacré près de 1 200 personnes, pour la plupart des civils, et enlevé 253 personnes pour les emmener à Gaza, tout en commettant des atrocités brutales dans les communautés du sud du pays.

Issacharoff avait déclaré au Times of London en octobre qu’il s’était moqué de la proposition de scénario de son équipe de scénaristes pour la cinquième saison de la série, qui prévoyait que des dizaines de terroristes du Hamas prennent d’assaut la frontière et s’emparent par surprise d’un kibboutz pour en prendre le contrôle.

« Je me suis dit : ‘Les gars, allez, vous allez croire à ça, vous ? Sans que personne n’ait été au courant ? Sans aucune indication des agences de renseignement ?' », avait indiqué Issacharoff, analyste de longue date du Moyen-Orient et créateur de l’émission Netflix primée avec Raz. « Ils arriveraient à la frontière et quelques avions ou hélicoptères les tueraient. C’est totalement stupide. »

La série, basée sur le service militaire d’Issacharoff dans l’unité secrète Duvdevan, a diffusé sa quatrième saison en 2022 et a été renouvelée pour une cinquième saison en septembre.

La troisième saison, diffusée en 2019-2020, se déroulait à Gaza, le personnage principal de la série, Doron Kabilio, joué par Raz, se faisant passer pour un instructeur de boxe palestinien afin d’infiltrer les rangs supérieurs du Hamas.

L’acteur Idan Amedi, qui a joué dans les saisons 2 à 4 de Fauda, a été gravement blessé alors qu’il combattait à Gaza en tant que réserviste.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.