Le taux de chômage israélien a atteint les 23,1 % – près d’un million au chômage
Rechercher

Le taux de chômage israélien a atteint les 23,1 % – près d’un million au chômage

Le gouvernement travaille actuellement sur des mesures qui devraient permettre d'octroyer à environ 175 000 auto-entrepreneurs une subvention allant jusqu'à 6 000 shekels

Le marché Mahane Yehuda à Jérusalem, le 22 mars 2020. (Yonatan Sindel / Flash90)
Le marché Mahane Yehuda à Jérusalem, le 22 mars 2020. (Yonatan Sindel / Flash90)

Les autorités israéliennes ont indiqué que plus de 800 000 Israéliens se sont inscrits depuis début mars, portant le taux de chômage à 23,1 %.

Avant le début de l’épidémie de coronavirus au sein de l’Etat juif, le chômage se trouvait à un niveau record de moins de 4 %. Mais, depuis le début du mois de mars, ce sont 800 000 Israéliens au total qui se sont retrouvés sans emploi – dont 90 % en congé sans solde. Donc en incluant les chômeurs inscrits avant la crise, leur chiffre s’élève dorénavant à 965 000, frôlant le million.

Le directeur des services chargés de l’emploi, Rami Garor, avait fait savoir que ses employés termineraient, dimanche, les procédures de traitement qui permettraient de transmettre les coordonnées des personnes concernées à l’institut d’assurance national, instance chargée de verser les indemnités, de manière à ce que « les citoyens d’Israël soient en mesure de recevoir les indemnités auxquelles ils ont droit dans les meilleurs délais, même avant Pessah ».

Garor avait ajouté que son service terminerait le transfert des données concernant tous ceux qui se sont inscrits au chômage d’ici la fin du mois.

La semaine dernière, Garor a indiqué qu’il s’attendait à ce que 20 % des nouveaux chômeurs ne retrouvent pas de travail à la fin de la crise et lors de la levée des mesures de confinement.

Tandis que les travailleurs salariés perçoivent jusqu’à 75 % de leurs revenus pour une période limitée, les auto-entrepreneurs n’ont pas le droit de toucher une indemnisation.

Le gouvernement travaille actuellement sur des mesures qui devraient permettre d’octroyer à environ 175 000 auto-entrepreneurs une subvention allant jusqu’à 6 000 shekels.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...