Liberman : les radicaux de la communauté arabe doivent être traqués
Rechercher

Liberman : les radicaux de la communauté arabe doivent être traqués

"Le fait que d'autres personnes aient aidé les terroristes met fin aux déclarations ridicules sur un loup solitaire"

Avigdor Liberman lors de la réunion du parti Yisrael Beytenu à la Knesset, le 4 mai 2015. (Crédit : Miriam Alster / Flash90)
Avigdor Liberman lors de la réunion du parti Yisrael Beytenu à la Knesset, le 4 mai 2015. (Crédit : Miriam Alster / Flash90)

Le président du parti Yisrael Beytenu, le député Avigdor Liberman a complimenté les forces de sécurité pour avoir neutralisé Nashat Milhem, mais a prévenu que les arrestations dans la communauté arabe israélienne liées à l’affaire montre que les fusillades de Tel Aviv n’étaient pas l’acte d’un loup solitaire.

« Le fait que d’autres personnes aient aidé les terroristes met fin aux déclarations ridicules sur un attaquant qui serait un loup isolé fou », a déclaré Liberman selon le site Walla.

« Ceci appelle à un traitement de fond des forces radicalisées au sein de la société arabe en Israël ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...