Israël en guerre - Jour 237

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

Linor Keinan, 23 ans : Une grande amie qui savait profiter de la vie

Assassinée par des terroristes du Hamas alors qu'elle fuyait le festival de musique Supernova le 7 octobre 

Linor Keinan (Autorisation)
Linor Keinan (Autorisation)

Linor Keinan, 23 ans, originaire de Mazkeret Batya, a été assassinée par des terroristes du Hamas alors qu’elle fuyait la rave Supernova dans le désert, près du kibboutz Reim, le 7 octobre.

Elle a parlé brièvement à ses parents le matin du massacre et a réussi à s’échapper jusqu’au kibboutz Beeri, où elle s’est cachée dans un abri antiatomique.

Malheureusement, les terroristes ont trouvé les festivaliers cachés dans l’un des « abris antiatomiques de la mort ».

Keinan a été considérée comme disparue pendant deux jours avant que son corps ne soit retrouvé, et elle a été enterrée le 9 octobre dans le cimetière de Mazkeret Bayta.

Elle laisse dans le deuil ses parents, Yossi et Merav, ainsi que ses frères et sœurs, Eden, Aviv et Benny.

« Linori était le genre de personne qui, lorsqu’elle entrait dans une pièce, ne pouvait pas passer inaperçue », a écrit son amie Shoval Berti dans un message commémoratif.

« Elle avait toujours un grand sourire sur son visage qui illuminait tous les endroits où elle allait », a écrit Berti.

לינורי אהובה ❤️קשה להאמין שעבר חודשקשה עוד יותר להאמין שאת גם לא תחזריזה פשוט לא נתפס הכל עדיין מרגיש כמו חלום בלהות…

Posted by Limor Dahari Keinan on Wednesday, November 8, 2023

Un autre ami, Lidor Benhamo, a déclaré : « Linor était la fille au plus grand cœur que je connaissais et la meilleure amie qui soit. [Elle était] pleine de lumière. »

« Elle prêtait toujours une oreille attentive et savait comment vous remonter le moral, quelle que soit la situation que vous traversiez », a déclaré Benhamo.

Plusieurs amis se sont fait l’écho de ces sentiments et ont écrit que Keinan était une amie extrêmement attentive qui se souciait profondément de ceux qui l’entouraient.

Keinan travaillait comme consultante en entreprise, mais sa famille et ses amis se souviennent d’elle comme d’une personne qui aimait voyager et qui appréciait particulièrement la plage. Elle faisait de son mieux pour profiter de chaque instant de la vie, ne considérant rien comme acquis.

« Tu aimais tellement la vie », a écrit un proche sur Facebook. « Tu aimais les repas décadents, les fêtes et les voyages. Tu étais pleine de joie… Je t’aime tellement ».

Pour lire d’autres hommages sur les victimes des massacres du Hamas du 7/10/2023 et de la guerre qui s’en est suivie, cliquez ici.
.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.