232 morts, 65 mineurs et 1 900 blessés à Gaza, selon le Hamas
Rechercher

232 morts, 65 mineurs et 1 900 blessés à Gaza, selon le Hamas

Le nombre de personnes tuées à Gaza par les frappes israéliennes depuis le 10 mai est passé à 232, selon le ministère de la Santé dirigé par le Hamas, confirmant cinq nouveaux décès, juste après que l’armée israélienne a confirmé avoir ciblé deux membres du Hamas.

Selon le décompte mis à jour, le bilan comprend 65 mineurs et 1 900 blessés.

Le décompte du Hamas n’indique pas le nombre de ses agents morts.

Selon l’armée israélienne, plus de 120 des personnes tuées étaient des membres du Hamas et plus de 25 étaient des membres du Jihad islamique palestinien lundi soir. L’armée israélienne a déclaré que certains des civils tués à Gaza ont été tués par les propres roquettes des groupes terroristes qui ne sont pas parvenu à franchir leur trajectoire et sont donc retombées dans la bande – comme la famille de huit personnes.

Douze personnes – dont un garçon de cinq ans et une adolescente de 16 ans – ont été tuées en Israël par des tirs de roquettes palestiniennes.

C’est vous qui le dites...