Gallant : « Nous protégerons nos enfants, peu importe le prix à payer à Gaza »
Rechercher

Gallant : « Nous protégerons nos enfants, peu importe le prix à payer à Gaza »

Le ministre du Logement, Yoav Gallant, ancien chef du Commandement Sud lors de l’opération à Gaza en 2009, affirme que « le Hamas prend en otage deux millions de citoyens palestiniens. S’ils ne se ressaisissent pas d’eux-mêmes, ils remettront Gaza 10 ans en arrière après cette lutte. Tout ce que nous devons faire pour protéger nos citoyens et nos soldats sera fait, quel que soit le prix à payer à Gaza. »

« Nous sommes prêts à faire tout ce qui est nécessaire », a-t-il déclaré lors d’une réunion organisée par Project Israël.

« Si nécessaire, Israël ciblera les dirigeants du Hamas, les chefs de son groupe de lancement de roquettes et finalement tous les membres du Hamas. »

Mais si le Hamas « se comporte bien », Israël répondra de la même manière, dit-il.

« Nous sommes prêts pour la paix », a-t-il déclaré à propos des efforts déployés pour parvenir à un cessez-le-feu. « C’est la position traditionnelle d’Israël. S’ils nous envoient des fleurs, nous leur enverrons des bonbons. Aucun problème avec cela. Espérons la paix et soyons prêts pour la guerre. »

Yoav Gallant, ministre du Logement et de la Construction, prend la parole lors de la conférence internationale annuelle de l’Institut d’études sur la sécurité nationale à Tel Aviv, le 31 janvier 2018 (Flash90)

– Raphael Ahren

C’est vous qui le dites...