Israël en guerre - Jour 145

Rechercher

Mercy Corps met en garde contre la famine et les maladies qui se propagent parmi les Gazaouis

Des enfants palestiniens dans les décombres après une frappe israélienne à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 29 décembre 2023. (Crédit : Fatima Shbaïr/AP)
Des enfants palestiniens dans les décombres après une frappe israélienne à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 29 décembre 2023. (Crédit : Fatima Shbaïr/AP)

Le groupe d’aide internationale Mercy Corps met en garde contre la famine et les maladies qui touchent les Palestiniens de Gaza alors que la guerre entre Israël et le groupe terroriste palestinien du Hamas se poursuit.

Kate Phillips-Barrasso, vice-présidente de Mercy Corps, explique que les combats incessants et l’insuffisance de l’aide fournie aggravent la crise humanitaire.

Selon elle, la quantité de produits de première nécessité autorisés à entrer dans la bande de Gaza n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan et n’a pas encore atteint le niveau nécessaire pour répondre aux besoins essentiels des Gazaouis, même après l’ouverture par Israël du poste-frontière de Kerem Shalom.

Un demi-million de personnes sont confrontées à « la faim et à une famine catastrophiques », dit-elle, ajoutant que l’acheminement de l’aide est encore compliqué par les risques de sécurité encourus.

Israël a déjà souligné que les Nations unies ne traitaient pas l’aide assez rapidement.

Le Hamas a également été accusé de voler et de stocker l’aide, l’empêchant ainsi d’atteindre des civils de plus en plus désespérés.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.