Louis C.K. en spectacle à Tel Aviv en novembre
Rechercher

Louis C.K. en spectacle à Tel Aviv en novembre

Le comédien discrédité s'est déjà produit en Israël en 2016, un an avant d'admettre avoir eu des comportements sexuels abusifs

L'humoriste Louis C.K. sur scène à New York, le 
30 avril 2016. (Crédit : Scott Roth/Invision/AP)
L'humoriste Louis C.K. sur scène à New York, le 30 avril 2016. (Crédit : Scott Roth/Invision/AP)

Le comédien discrédité Louis C.K. sera en représentation à Tel Aviv prochainement. Il s’agit de sa première visite en Israël depuis qu’il a admis avoir eu des comportements sexuels abusifs en 2017.

Il se produira dans le Hangar 11 à Tel Aviv le 23 novembre. Les billets d’entrée seront en vente à partir de 16 heures mercredi et coûteront entre 194 et 344 shekels (au lieu des 280 et 730 de sa dernière performance).

Pour ce spectacle, l’artiste s’essayera à un nouveau concept : les membres du public seront invités à glisser leurs téléphones dans des boitiers spéciaux fournis à l’entrée et ne pourront les utiliser que dans une zone dédiée lors du spectacle. L’usage d’appareils photos, d’enregistreurs et de d’autres appareils multimédias sera également interdit, sous peine d’exclusion.

C.K. avait déjà donné deux représentations en Israël en 2016.

En novembre 2017, le comédien avait admis s’être masturbé devant des collègues après avoir été visé par des accusations de comportements sexuels abusifs par cinq femmes. Il a présenté des excuses et admis avoir abusé de sa position.

En août 2018, C.K. a donné un spectacle dans un comedy club de New York. Il s’agissait de sa première apparition sur scène depuis qu’il a admis ses méfaits.

Sur les réseaux sociaux, de nombreuses femmes avaient fustigé son retour sur scène, estimant qu’il n’avait pas encore payé pour ses actions.

Sarah Silverman (Crédit : capture d’écran YouTube)

En octobre 2018, la comédienne juive Sarah Silverman avait présenté ses excuses après avoir admis qu’elle avait autorisé son confrère Louis C.K. à se masturber devant elle.

Deux mois plus tard, C.K. a été vivement critiqué pour un de ses spectacles comprenant des blagues sur Auschwitz, les Juifs, les survivants des fusillades dans les écoles, les personnes LGBTQ et les personnes handicapées.

L’humoriste de 52 ans a remporté six Primetime Emmy Awards, un Peabody Award et deux Grammy du meilleur album comique. Sa série télévisée semi-autobiographique « Louie » a été très bien reçue et a remporté deux Emmy.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...