Rechercher

Mirvis passera la veille du couronnement avec le roi Charles pour respecter Shabbat

Le grand rabbin du Royaume-Uni dormira à Clarence House vendredi soir avant de se rendre à pied à l'abbaye de Westminster pour assister à la cérémonie du couronnement

Le prince Charles de Grande-Bretagne, à droite, s'entretient avec le grand rabbin Ephraim Mirvis lors d'une visite au Yavneh College, une école juive orthodoxe, dans le nord de Londres, le 1er février 2017. (Crédit : Toby Melville/Pool Photo via AP)
Le prince Charles de Grande-Bretagne, à droite, s'entretient avec le grand rabbin Ephraim Mirvis lors d'une visite au Yavneh College, une école juive orthodoxe, dans le nord de Londres, le 1er février 2017. (Crédit : Toby Melville/Pool Photo via AP)

Le grand rabbin britannique passera la nuit à la résidence du roi Charles III la veille du couronnement du monarque à Londres, pour pouvoir y assister sans transgresser le Shabbat.

Le grand rabbin Ephraïm Mirvis et son épouse, Valérie, doivent assister au couronnement à Londres le samedi 6 mai 2023, lors d’une cérémonie qui marquera également le couronnement de la reine consort, Camilla.

Mais la cérémonie ayant lieu le jour du Shabbat, Mirvis ne pourra pas s’y rendre en voiture, conformément à la loi juive. Le grand rabbin et son épouse passeront donc la nuit à Clarence House, la résidence du roi Charles et de Camilla.

Selon le Jewish Chronicle, basé au Royaume-Uni, Mirvis passera la soirée de vendredi à célébrer le Shabbat avec les communautés juives locales, avant de se retirer à Clarence House pour la nuit, qui se trouve à moins d’un kilomètre de l’abbaye de Westminster, où le couronnement doit avoir lieu.

En assistant à la cérémonie, même un samedi, le grand rabbin poursuit une tradition vieille de 120 ans établie par l’ancien grand rabbin Hermann Adler, qui avait assisté au couronnement du roi Edward VII en 1902, un événement qui avait également eu lieu le jour du Shabbat.

À cette occasion, il y a 12 décennies, Adler avait assisté aux offices de la Western Synagogue, avant d’être escorté par la police dans sa robe rabbinique jusqu’à l’abbaye de Westminster.

Clarence House, à Londres. (Crédit : Wikipedia)

« Malheureusement, alors qu’il se trouvait à l’abbaye [de Westminster], sa mallette de voyage a été volée au domicile de son hôte, ainsi qu’une paire de chandeliers en argent pour le Shabbat – une triste récompense pour sa loyauté », a écrit un historien de la synagogue.

Le grand rabbin britannique Israel Brodic a assisté à la cérémonie de couronnement de la reine Elizabeth II en 1953, qui a eu lieu un mardi.

Après le décès de la reine Elizabeth le mois dernier, Buckingham Palace a avancé le début d’un événement multiconfessionnel commémorant sa mort afin de permettre à Mirvis d’y assister et de rentrer chez lui au nord de Londres à temps pour le Shabbat.

« Dans un geste profondément émouvant, Buckingham Palace a avancé l’événement pour lui permettre d’y assister avant Shabbat », avait alors écrit déclaré le grand rabbin sur son compte Twitter.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...