Israël en guerre - Jour 229

Rechercher

Mobilisation de l’armée de l’air ; Les Israéliens autorisés doivent porter leur arme

Le chef d’état-major a relevé le niveau de sécurité en Cisjordanie suite à la mort de deux sœurs dans un attentat et à la montée des tensions avec le Liban et Gaza

Le chef d’état-major de Tsahal Herzi Halevi (à gauche) lors d’une réunion, avec de hauts responsables, sur la montée des tensions sur plusieurs fronts, le 7 avril 2023. (Crédit : Armée israélienne)
Le chef d’état-major de Tsahal Herzi Halevi (à gauche) lors d’une réunion, avec de hauts responsables, sur la montée des tensions sur plusieurs fronts, le 7 avril 2023. (Crédit : Armée israélienne)

Alors que Tsahal fait face à une montée du terrorisme et des violences sur plusieurs fronts simultanés, le chef d’état-major de Tsahal, Herzi Halevi, a décrèté vendredi la mobilisation d’un nombre indéterminé de réservistes.

Dans un communiqué publié suite à un point de sécurité, Halevi a déclaré que la mobilisation concernait les unités de défense aérienne et les « réseaux d’attaque aérienne », c’est-à-dire les pilotes d’avions de combat et les opérateurs de drones d’attaque, ainsi que d’autres équipages.

Jeudi après-midi, quelque 34 roquettes ont été tirées sur Israël depuis le Liban – qu’Israël impute au Hamas, présent dans la zone – auxquelles Israël a riposté par des tirs sur Gaza et le Liban.

Les terroristes de Gaza ont également tiré des roquettes sur des zones résidentielles du sud d’Israël.

Cela fait également plusieurs jours que des affrontements ont lieu à la mosquée Al-Aqsa, au sommet du mont du Temple de Jérusalem, et que se développent des troubles dans plusieurs villes arabes israéliennes.

Halevi a également ordonné à Tsahal de relever le niveau de sécurité du commandement central, qui englobe la Cisjordanie, suite à plusieurs attentats, dont une récente fusillade particulièrement meurtrière.

L’armée israélienne est toujours à la poursuite des auteurs de l’attentat de vendredi, dans la vallée du Jourdain, qui a coûté la vie à deux sœurs et grièvement blessé leur mère.

Théâtre d’une fusillade mortelle en Cisjordanie, près de l’implantation de Hamra, le 7 avril 2023. (Autorisation ; Utilisé conformément à l’article 27a de la Loi sur les droits d’auteur)

Par ailleurs, en conséquence de cet attentat, le chef de la police israélienne, Kobi Shabtai, a demandé aux propriétaires d’armes à feu titulaires d’un permis de porter leur arme.

« Les troubles à l’ordre public se sont intensifiés ces derniers jours, en raison d’une incitation à la violence incessante », a déclaré Shabtai, en référence aux affrontements de ces derniers jours à la mosquée Al-Aqsa.

Il a ajouté que les forces de l’ordre s’en prendraient à
« toute personne qui perturbe l’ordre public », tout en garantissant « la liberté de culte pour tous » et en préservant « les canaux du dialogue ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.