Netanyahu ordonne aux nouveaux voyageurs une quarantaine dans les hôtels
Rechercher

Netanyahu ordonne aux nouveaux voyageurs une quarantaine dans les hôtels

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a rétabli un plan exigeant que tous les arrivants de l'étranger soient placés en quarantaine dans un hôtel pendant 14 jours

Des voyageurs israéliens bloqués en Amérique du Sud arrivent à l'aéroport Ben Gurion, le 23 mars 2020 (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
Des voyageurs israéliens bloqués en Amérique du Sud arrivent à l'aéroport Ben Gurion, le 23 mars 2020 (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a rétabli un plan avec effet immédiat exigeant que tous les voyageurs arrivants de l’étranger soient placés en quarantaine dans un hôtel pendant 14 jours, un jour après qu’il a été révélé qu’un plan similaire avait été supprimé.

Contrairement au plan précédent, tous les arrivants devront désormais être placés en quarantaine sous surveillance, et non plus seulement les voyageurs en provenance d’Italie, d’Espagne, de France et des États-Unis – pays durement touchés par l’épidémie.

Le bureau de Netanyahu a ajouté que les voyageurs arrivants seront testés pour le virus, si le ministère de la Défense parvient à acquérir suffisamment de tests.

En début de semaine, des informations avaient laissé entendre que des centaines de personnes étaient entrées sur le territoire en provenance de régions durement frappées par la pandémie de coronavirus sans être testées à leur débarquement et sans être envoyées dans des hôtels de quarantaine.

Netanyahu a donné cet ordre au directeur général du ministère de la Santé Moshe Bar-Siman Tov, a fait savoir la Douzième chaîne après la diffusion d’un reportage d’investigation, mardi, qui a mis en exergue l’incapacité de placer à l’isolement tous les nouveaux voyageurs en provenance des États-Unis, d’Italie, d’Espagne et de France.

Le ministre de la Défense Naftali Bennett avait confirmé que malgré une annonce faite par son bureau, la semaine dernière – il avait alors affirmé que tous les voyageurs en provenance de ces pays seraient soumis à ces mesures – son plan avait initialement été abandonné.

Par exemple, des passagers arrivant de New York mardi ont eu l’autorisation de « simplement passer les portes » de l’aéroport Ben Gurion, a rapporté la chaîne. Des centaines de personnes de plus seraient arrivées au sein de l’État juif ces derniers jours et n’auraient été soumises à aucune restriction.

« Personne ne vérifie si ces gens se mettent en quarantaine. Personne ne les teste au coronavirus », avait clamé le reportage.

Selon la chaîne, il avait été décidé d’abandonner le plan de Bennett au cours d’une réunion organisée vendredi par Netanyahu et de faire en sorte que les Israéliens et les ressortissants étrangers entrant dans le pays se confinent à domicile, sans effectuer de test de dépistage (les non-Israéliens qui n’habitent pas au sein de l’État juif ne sont pas autorisés à pénétrer sur le territoire selon les termes des restrictions imposées dans la lutte contre le Covid-19).

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...