Nous avons frappé la Syrie après que l’avion russe a été abattu – responsable
Rechercher

Nous avons frappé la Syrie après que l’avion russe a été abattu – responsable

"La coordination militaire avec la Russie continue exactement comme elle fonctionnait avant l'incident", a déclaré un haut-responsable israélien lundi

Raphael Ahren est le correspondant diplomatique du Times of Israël

A titre d'illustration : Des missiles s'élèvent dans le ciel alors que des missiles israéliens frappent une position de défense aérienne et d'autres bases militaires, à Damas, en Syrie, le 10 mai 2018. (Syrian Central Military Media, via AP)
A titre d'illustration : Des missiles s'élèvent dans le ciel alors que des missiles israéliens frappent une position de défense aérienne et d'autres bases militaires, à Damas, en Syrie, le 10 mai 2018. (Syrian Central Military Media, via AP)

L’armée a continué à attaquer des cibles en Syrie même après qu’un avion espion russe a été abattu le mois dernier, a déclaré un haut-responsable israélien lundi.

« La coordination militaire avec la Russie continue exactement comme elle fonctionnait avant l’incident », a déclaré le responsable, qui s’est exprimé sous couvert d’anonymat.

Moscou avait accusé Israël d’être à l’origine de l’incident du 17 septembre, au cours duquel la Syrie a détruit un avion espion russe, tuant les 15 militaires russes à bord, tout en affirmant qu’Israël se cachait derrière l’avion russe.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu devrait rencontrer le président russe Vladimir Poutine à Paris en novembre, mais l’entretien n’a pas encore été finalisé, selon les autorités.

Netanyahu a affirmé à plusieurs reprises qu’Israël continuera à tout faire pour empêcher l’implantation militaire de l’armée en Syrie, et l’acheminement d’armes sophistiquée au Liban. Mais les propos du responsable indiquent pour la première fois qu’Israël a mené de telles frappes après que l’avion russe eut été abattu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...