Pour la première fois, Chrissy Teigen a fêté Hanoukka, et elle a adoré !
Rechercher

Pour la première fois, Chrissy Teigen a fêté Hanoukka, et elle a adoré !

La top-model a allumé les bougies et préparé des latkes en présence de la chef israélo-américaine Adeen Sussman

Chrissy Teigen. (Crédit : David Livingston/Stringer/Getty Images Entertainment/via JTA SUE)
Chrissy Teigen. (Crédit : David Livingston/Stringer/Getty Images Entertainment/via JTA SUE)

Kveller via JTA — La top-model, autrice culinaire et épouse de John Legend, Chrissy Teigen a fêté Hanoukka pour la première fois cette année, et c’est peut-être le meilleur hommage à la fête des Lumières qu’il nous a été donné de voir.

Mettons d’abord les choses au clair : non, Teigen n’est pas juive, ou en tout cas, ne s’est jamais identifiée comme telle, même si sa grand-mère paternelle pourrait l’être (on y reviendra). Mais elle a passé ces dernières années à collaborer avec Adeena Sussman, autrice des livres de recettes « Tahini » et Sababa« .

Teigen et Sussman planchent actuellement sur un troisième livre, ce qui signifie que Sussman passe beaucoup de temps dans la cuisine du couple Legend-Teigen. La semaine dernière, le premier soir de Hanoukka, Sussman est venue faire une démo de friture pour Teigen, son mari John Legend, leurs enfants Luna et Miles et Pepper, la mère de Teigen.

Teigen a joué les reporters d’un soir et filmé Sussman manipuler plusieurs poêles de latkes. La top-model s’est alors exclamée : « oh mon dieu ! pourquoi je n’ai jamais fait ça ? Noël, mais quel intérêt ? ».

La fête des Lumières ne pouvait pas demander de meilleur publicité que celle d’une mannequin qui s’extasie sur ses coutumes culinaires. Chrissy Teigen a donc semblé résoudre l’éternel dilemme de décembre et tranché que l’on mange mieux à Hanoukka qu’à Noël.

Mais il n’était évidemment pas question de passer à coté d’un peu de tradition et de divertissement. Aux côtés des Sussman, la famille a allumé les bougies de Hanoukka et ont joué au dreidel (toupie) avant de se régaler de latkes fait maison, de compote de pommes et d’un plat de viande accompagné de délicieuses salades. Pepper a d’ailleurs servi une magnifique salade de papaye pour accompagner les mets frits, et cette petite touche thaï nous a mis l’eau à la bouche. Le couple a également préparé des colis de latkes, viande et compote qu’ils ont envoyé à leurs amis par Uber. Parmis les chanceux, la coiffeuse de la top-model Jen Atkin, qui fêtait Hanoukka en compagnie de son mari juif Mike Rosenthal, a pu profiter de ces mets. (Le couple ne savait pas qui avait envoyé ces latkes mais s’est tout de même régalé.)

Teigen a couché ses impressions de la soirée sur papier, ou plutôt sur écran, et a assuré qu’elle n’oublierait jamais son premier Hanoukka, et a remercié Sussman.

« Nous avons passé une soirée fabuleuse, remplie de rires, de viande à basse température et de latkes« , a écrit Teigen, se félicitant d’avoir retenu les lettres figurant sur les côtés des toupies.

Teigan a également partagé une vidéo d’un appel FaceTime avec son père pendant l’allumage. Elle a ensuite rendu hommage à sa mère et à sa grand-mère, Ruth Schaefer. Schaefer est un patronyme allemande et juif ashkénaze. Selon certains, les parents de Schaefer sont d’ascendance allemande et le nom de naissance de sa mère était Heller, assez répandu parmi les Juifs allemands. Il est donc tout à fait possible que Teigen aie des racines juives.

C’est toujours un plaisir de voir des célébrités comme Teigen et son mari fêter Hanoukka et partager de la joie avec leurs millions de followers. Jamais Hanoukka n’a eu autant d’allure ! Nos meilleurs vœux à la famille Teigen-Legend !

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...