Pourim : Le ministère de l’Education autorise les fêtes dans les écoles ouvertes
Rechercher

Pourim : Le ministère de l’Education autorise les fêtes dans les écoles ouvertes

Les écoles qui sont autorisées à ouvrir conformément aux directives du ministère pourront organiser des célébrations ; le masque restera obligatoire malgré les déguisements

Des Israéliens achètent des costumes de Pourim dans un magasin de jouets Red Pirate à Kiryat Ekron, avant la fête de Pourim, le 14 février 2021. (Crédit : Yossi Aloni/FLASH90)
Des Israéliens achètent des costumes de Pourim dans un magasin de jouets Red Pirate à Kiryat Ekron, avant la fête de Pourim, le 14 février 2021. (Crédit : Yossi Aloni/FLASH90)

En prévision de la fête juive de Pourim, qui doit débuter jeudi soir prochain, le ministère de l’Education a publié jeudi une liste de restrictions et d’exigences pour les établissements scolaires qui prévoient d’organiser des événements en pleine pandémie.

Cette année, les manifestations de Pourim ne peuvent avoir lieu que dans les écoles et les jardins d’enfants autorisés à être ouverts conformément aux directives du ministère de la Santé.

Dans le cadre du plan du ministère de la Santé approuvé la semaine dernière, les écoles maternelles, les classes du CP au CM1 et de Première et Terminale, ont pu ouvrir dans les villes désignées comme « vertes » et « jaunes » dans le système de codage par couleur du gouvernement en fonction des taux de morbidité.

Dans les villes aux taux d’infection plus élevés, désignées comme « orange » et « rouge », les manifestations en plein air seront autorisées avec un maximum de 20 participants.

Des Israéliens en costume dansent avant la fête de Pourim à Efrat, à Gush Etzion, le 12 février 2021. (Crédit : Gershon Elinson/Flash90)

Les étudiants seront autorisés à livrer des mishloah manot, les traditionnels paniers nourriture ou de boisson qui sont envoyés à la famille, aux amis et à d’autres personnes pendant la fête juive, mais seulement à la fin de la journée scolaire, et dans des emballages scellés.

Les défilés, les soirées dansantes et les foires qui ont lieu habituellement pendant la fête ne seront pas autorisés.

Conformément aux restrictions du ministère de la Santé, seul le personnel permanent sera autorisé à entrer dans les établissements scolaires. Les parents se verront refuser l’accès à tout événement, même s’il se déroule à l’extérieur.

Le ministère de l’éducation a précisé que les déguisements ne permettent pas de satisfaire à l’obligation de porter un masque de protection, ajoutant que les personnes doivent faire preuve de prudence lorsqu’elles mettent un masque sous un déguisement, en raison du danger potentiel de suffocation.

Les écoles ont été fermées dans tout le pays pendant plus d’un mois en raison des mesures de confinement, avant leur réouverture partielle la semaine dernière.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...