Shoah, Seconde Guerre mondiale, identité juive : thèmes des prix littéraires
Rechercher

Shoah, Seconde Guerre mondiale, identité juive : thèmes des prix littéraires

Parmi les ouvrages sélectionnés, plusieurs traitent de thèmes liés à la Shoah, à la Seconde Guerre mondiale ou à l’identité juive

Les sélections des grands prix littéraires de cette rentrée ont été annoncées ces derniers jours.

Parmi ceux sélectionnés, plusieurs traitent de thèmes liés à la Shoah, à la Seconde Guerre mondiale ou à l’identité juive.

Dans les listes du Goncourt et du Femina, mais aussi dans celle du Renaudot, Anne Berest fouille l’histoire de sa famille juive après avoir reçu La Carte postale (Grasset).

Autre livre sélectionné dans la liste éclectique du Goncourt, qui contient 16 titres, mais aussi dans celle du Femina : Les Enfants de Cadillac (Gallimard) de François Noudelmann, spécialiste de Jean-Paul Sartre, qui retrace l’itinéraire hors du commun de ses père et grand-père juifs.

Dans Enfant de salaud (Grasset), sélectionné pour le Goncourt, Sorj Chalandon évoque les années sombres de son père sous l’Occupation.

Aussi sélectionné pour le Femina : Eichmann à Buenos Aires (L’Observatoire), d’Ariel Magnus, qui narre la fuite de Ricardo Klement alias Adolf Eichmann, logisticien de la Solution finale, en Argentine, avant sa capture par le Mossad et sa condamnation à mort.

Sélectionné pour le Renaudot romans et le Médicis : La France goy (Grasset) de Christophe Donner, qui retrace les origines de l’antisémitisme en France et met en scène les écrivains antisémites et anti-dreyfusards Edouard Drumont et Léon Daudet.

La Dame couchée (Seuil) de Sandra Vanbremeersch apparait elle dans la liste du Renaudot essais. Premier roman, il narre le quotidien peu reluisant de l’auteure en tant qu’assistante de vie de Lucette Destouches, veuve de l’écrivain Louis-Ferdinand Céline décédée en 2019.

Le Goncourt et le Renaudot seront décernés le 3 novembre, le Femina le 25 octobre et le Médicis le 26 octobre.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...