Un élu touche les fesses d’une collègue, en guise de « geste amical », selon lui
Rechercher

Un élu touche les fesses d’une collègue, en guise de « geste amical », selon lui

Eitan Broshi a présenté ses excuses pour l'incident survenu avec sa collègue de l'Union sioniste Ayelet Nahmias-Verbin

Photo-montage d'Ayelet Nachmias Verbin (G) (Yonatan Sindel/Flash90) et Eitan Broshi (Miriam Alster/Flash90).
Photo-montage d'Ayelet Nachmias Verbin (G) (Yonatan Sindel/Flash90) et Eitan Broshi (Miriam Alster/Flash90).

Eitan Broshi, un député de la faction de l’Union sioniste, a dû présenter des excuses à sa collègue la députée Ayelet Nahmias-Verbin pour lui avoir touché les fesses pendant un déplacement sur le terrain, organisé par des militants, ont rapporté les médias israéliens mercredi.

Mme Nahmias-Verbin a signalé l’incident au chef du parti, Avi Gabbay, qui a demandé à Broshi de s’excuser.

Selon les rapports, les témoins présents ont indiqué que Broshi n’avait pas compris dans un premier temps que ses agissements étaient problématiques.

« Aussitôt après l’incident, je me suis excusé – ce geste censé être amical était en fait tout à fait le contraire. Dès que j’ai compris mon erreur, je me suis excusé auprès d’elle du fond du cœur », a déclaré M. Broshi.

Mme Nahmias-Verbin a accepté les excuses de Broshi.

« Malgré mon désarroi, j’ai accepté les excuses de Broshi après quelques hésitations et je pense qu’il a compris la gravité de son geste », a-t-elle ajouté.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...