Israël en guerre - Jour 191

Rechercher

Un Israélien enlevé contre rançon dans le nord de l’Ethiopie

Les services du ministère des Affaires étrangères travaillent avec les autorités locales et Interpol pour obtenir au plus vite sa libération

Illustration : Collines en terrasses le long de la route entre Gondar et Danshe, ville située à l’ouest du Tigré, annexée par la région d’Amhara lors du conflit qui fait rage, en Éthiopie, le 1er mai 2021. (Crédit : Ben Curtis/AP Photo/Dossier)
Illustration : Collines en terrasses le long de la route entre Gondar et Danshe, ville située à l’ouest du Tigré, annexée par la région d’Amhara lors du conflit qui fait rage, en Éthiopie, le 1er mai 2021. (Crédit : Ben Curtis/AP Photo/Dossier)

Un ressortissant israélien a été enlevé lors d’un voyage en Ethiopie il y a de cela quelques jours, a annoncé mardi le ministère des Affaires étrangères.

Selon les médias israéliens, l’homme, âgé plus de 70 ans, s’était rendu en Ethiopie pour s’y faire soigner.

Contactés par les autorités locales et Interpol, ses ravisseurs auraient exigé une rançon de plusieurs millions, ramenée à plusieurs centaines de milliers de shekels.

« Aidez-moi. Je suis au milieu de la jungle », aurait dit l’homme dans un message vocal à sa famille, selon les médias israéliens.

« Les pluies sont diluviennes. Aidez moi. J’aurais dû revenir dimanche. Je vais probablement rester ici. Aidez-moi, mes enfants. Ce qui m’arrive, je ne le souhaiterais pas à mon pire ennemi. Aidez-moi. »

La famille a également reçu une photo de ses mains, a fait savoir le radiodiffuseur public Kan.

Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères dit avoir été informé de cette affaire, qui s’est produite près de Gondar, dans le nord du pays, lundi. Il estime que cet enlèvement a des motifs crapuleux.

« Le service des Israéliens à l’étranger est en contact avec la famille de cet homme, en Israël et travaille avec Interpol. Le consul d’Israël en Ethiopie est en contact avec les autorités locales et fait le nécessaire pour obtenir la libération du ressortissant au plus vite et en bonne santé », indique le communiqué.

Lazar Berman a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.