Un spectacle éblouissant au 10e Festival des lumières de Jérusalem
Rechercher

Un spectacle éblouissant au 10e Festival des lumières de Jérusalem

Une forêt illuminée et des graffiti de lumière à faire soi-même ne sont que deux des 35 expositions de l'événement qui se tiendra dans la Vieille Ville jusqu'au 5 juillet

  • Toute la Porte de Damas illuminée au Jerusalem Light Festival 2018 (Avec l'aimable autorisation de David Saad)
    Toute la Porte de Damas illuminée au Jerusalem Light Festival 2018 (Avec l'aimable autorisation de David Saad)
  • La porte de Sion à la Jerusalem Light Festival 2018 (Avec l'aimable autorisation de David Saad)
    La porte de Sion à la Jerusalem Light Festival 2018 (Avec l'aimable autorisation de David Saad)
  • Extérieur de la Porte de Jaffa au Jerusalem Light Festival 2018 (Avec l'aimable autorisation de David Saad)
    Extérieur de la Porte de Jaffa au Jerusalem Light Festival 2018 (Avec l'aimable autorisation de David Saad)
  • Des rayons laser dans le quartier juif au Festival des lumières de Jérusalem (Avec l'aimable autorisation de David Saad).
    Des rayons laser dans le quartier juif au Festival des lumières de Jérusalem (Avec l'aimable autorisation de David Saad).
  • Une projection envoûtante sur la synagogue Hurva, au Jerusalem Light Festival 2018 (Avec l'aimable autorisation de David Saad).
    Une projection envoûtante sur la synagogue Hurva, au Jerusalem Light Festival 2018 (Avec l'aimable autorisation de David Saad).

La porte de Jaffa s’est illuminée samedi soir pour la troisième nuit du festival annuel des lumières de Jérusalem, avec des messages de bienvenue lumineux affichés sur les remparts antiques et des lasers qui clignotaient dans le ciel étoilé.

Il y a plus de 35 installations lumineuses cette année, pour la dixième édition du festival de la ville, qui se déroulera jusqu’au jeudi 5 juillet dans toute la Vieille Ville le long de quatre routes de liaison, les artistes et les musiciens divertissant la foule le long des allées, de 20 h à 23 h tous les soirs.

Les temps forts de cette exposition sont notamment l’alternance de projections sur la Porte de Damas conçues par des artistes internationaux, l’éclairage de la grotte de Zedekiah, une exposition de graffiti avec des pinceaux utilisés pour dessiner sur un écran LED et une forêt de milliers de branches scintillantes.

Le thème de cette année était l’unité, a déclaré le directeur artistique Gaston Zahr, avec des illuminations dans tous les quartiers de la Vieille-Ville.

« Cela rapproche les gens et dans des quartiers de la Vieille Ville qu’ils ne visitent pas habituellement », a ajouté M. Zahr.

Cependant, il a prévenu qu’il était pratiquement impossible de parcourir tout le festival en une seule nuit.

Le festival des lumières de cette année accueille plusieurs artistes de renom qui se sont joints au spectacle en plein air.

L’artiste berlinois Phillip Geist, qui a conçu une projection de lumière interactive sur Rothschild House dans le quartier juif, s’est dit particulièrement enthousiaste à l’idée de venir à Jérusalem, en raison de son histoire unique et inspirante.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...