Un trésor rare en or et argent de l’époque cananéenne découvert au centre d’Israël
Rechercher

Un trésor rare en or et argent de l’époque cananéenne découvert au centre d’Israël

Un pendentif, un scarabée et un rare tissu ont été découverts dans un récipient en argile au milieu d’une pièce vieille de 3 600 ans pendant des fouilles au Parc National de Tel Gezer

Un médaillon composé d'un disque d'argent avec une gravure d'une étoile à huit pointes découverte à Tel Gezer en novembre 2016 (Crédit : CLARA AMIT / IAA)
Un médaillon composé d'un disque d'argent avec une gravure d'une étoile à huit pointes découverte à Tel Gezer en novembre 2016 (Crédit : CLARA AMIT / IAA)

Une réserve d’objets rares en or et en argent datant à la période cananéenne a été mise à jour dans une pièce vieille de 3 600 ans au Parc National de Tel Gezer, dans les contreforts des Collines de Judée.

Parmi les objets, on trouve un pendentif en argent avec un disque en relief et une étoile à huit pointes, et un scarabée égyptien recouvert d’or.

Les archéologues pensent que le trésor est de nature rituelle, et qu’il a été placé à l’intérieur des fondations d’un édifice avec plusieurs pièces comme une offrande religieuse. L’immeuble semble avoir eu un rôle administratif, une supposition renforcée par la proximité de la structure avec la porte de la ville.

La cache a été retrouvée dans un récipient en argile fermé, enveloppé dans du lin tissé dont les motifs sont partiellement visibles. Le tortillon des deux cordes typique du tissage du lin de l’époque se voir dans la structure qui est inhabituellement bien préservée, parce qu’elle a eu la chance d’être pressée contre le métal précieux au cours de millénaires.

UN scarabée datant de la période cananéenne découverte à Tel Gezer en novembre 2016. (Crédit : CLARA AMIT / IAA)
UN scarabée datant de la période cananéenne découverte à Tel Gezer en novembre 2016. (Crédit : CLARA AMIT / IAA)

A l’heure actuelle, seulement deux autres textiles de la Période de Moyen Bronze ont été trouvés en Israël : à Jéricho dans la Vallée du Jourdain et à Rishon Lezion sur la plaine côtière.

Les objets en métal, qui sont soudés au fil du temps, ont été séparés en cinq parties au laboratoire des métaux de l’Autorité des Antiquités. Trois des parties étaient composées de pièces en argent, des anneaux et une chaîne, mais beaucoup n’ont pas pu être séparés de l’amas à cause de la corrosion.

Les deux autres parties tenaient le pendentif en argent avec un disque, d’un diamètre de 3,8 centimètres, en relief avec une étoile en huit pointes au milieu de laquelle se trouve une sphère.

A la pointe du disque se trouvent deux cylindres fins et creux pour la fixation d’une chaîne, et en forme de croissant qui est de 5,3 centimètres d’un point à l’autre.

Le professeur Irit Ziffer de l’Université de Tel Aviv a reconnu les symboles représentant des dieux Cananéens similaires aux dieux akkadiens de Mésopotamie, Ishtar et Sin. Ishtar était la déesse de la fertilité, de l’amour et du sexe, tandis que Sin était le Dieu de la lune.

Le contenant où les archéologues ont découvert un trésor datant de l'époque cananéenne à Tel Gezer en novembre 2016 (Crédit : CLARA AMIT / IAA)
Le contenant où les archéologues ont découvert un trésor datant de l’époque cananéenne à Tel Gezer en novembre 2016 (Crédit : CLARA AMIT / IAA)

Shaul Goldstein, le directeur en chef de l’Autorité des Parcs et de la Nature, a salué la découverte comme une « réussite significative qui met en lumière la culture cananéenne en Israël il y a 3 600 ans, et renforce la position du Parc National Tel Gezer comme trésor archéologique d’une grande importance en Israël ».

La fouille est menée par l’Autorité du Parcs Nationaux et le Séminaire Théologique Baptiste de la Nouvelle Orléans, sous la supervision de l’Autorité des Antiquités d’Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...