Une candidate au Parlement suédois suggère d’expulser les Juifs d’Israël
Rechercher

Une candidate au Parlement suédois suggère d’expulser les Juifs d’Israël

Oldoz Javidi a ensuite retiré ses propos sur un transfert des Juifs vers les Etat-Unis, durant une interview à bord d'un bateau visant à briser le blocus de Gaza

Une candidate au parlement suédois Oldoz Javidi, à bord d'un bateau qui vise à briser le blocus de Gaza. (Crédit : capture d'écran YouTube)
Une candidate au parlement suédois Oldoz Javidi, à bord d'un bateau qui vise à briser le blocus de Gaza. (Crédit : capture d'écran YouTube)

Une candidate au Parlement suédois a suggéré le transfert des Israéliens juifs aux Etats-Unis pour parvenir à la paix.

Oldoz Javidi a tenu ces propos durant une interview et a ensuite demandé à ce que cette phrase soit retirée parce qu’elle pourrait être « mal interprétée ».

Javidi, une actrice aux racines iraniennes, candidate sous l’étiquette du parti de l’Initiative féministe, a déclaré mardi qu’elle avait demandé à ce que ce passage soit retiré d’une interview publiée vendredi par le site Feministiskt Perspektiv.

« Mon opinion officieuse, en tant qu’individu, relève davantage du fantasme », a-t-elle dit durant l’interview, qu’elle a donnée à bord d’un bateau, accompagnée d’autres militants, en direction de Gaza.

Elle a accusé Israël de « voler des terres » et le gagne-pain des Palestiniens, et les Etats-Unis d’en faire probablement de même avec les Amérindiens.

« Alors pourquoi n’invitent-ils pas leurs amis sur leur terre et ne leur font-ils pas de la place à la ferme ? », a-t-elle écrit au sujet des Juifs et des Américains.

« Ils semblent apprécier la compagnie des uns et des autres. Et les Palestiniens pourront vivre en paix à nouveau et construire le pays qui était le leur. Je peux au moins me permettre d’en rêver, n’est-ce-pas ? »

Mais mardi, Javidi a écrit sur Facebook : « J’ai demandé à FemPers de retirer cette dernière phrase dans l’article parce qu’elle ne représente en aucun cas la politique de l’Initiative féministe, et ce n’est pas non plus une proposition d’une solution politique, mais je comprends désormais qu’elle puisse être mal interprétée ou mal comprise ».

Plusieurs Juifs suédois ont jugé ses propos antisémites.

« Transférer tous les Juifs contre leur gré résoudra un problème ? Ça ressemble à la solution finale, pour moi. Typique des politiques féministes », a déclaré Annika Hernroth-Rothstein, une activiste suédoise pro-israélienne sur Facebook.

La flottille vers Gaza à bord de laquelle Javidi voyage vise à briser le blocus de la bande de Gaza exercé par Israël. La bande de Gaza est contrôlée par le groupe terroriste palestinien du Hamas, qui cherche à détruire Israël. Des dizaines de militants participent à ce voyage, qui devrait être interrompu dans les semaines à venir par la marine israélienne si les navires venaient à s’approcher de la zone soumise au blocus.

Israël exerce un blocus sécuritaire sur Gaza pour empêcher le Hamas d’importer des armes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...