Israël en guerre - Jour 287

Rechercher

Une ONG annonce avoir déchargé sa première cargaison d’aides à Gaza, préparée en vue de sa distribution

Le responsable de l'aide humanitaire et de la gestion de crise de l'UE, Janez Lenarcic, a affirmé jeudi que certains secteurs de la bande étaient déjà touchés par la famine

Photo d'Illustration : Les aides acheminées par World Central Kitchen arrivent à la jetée de Gaza, pour être déchargées, le 15 mars 2024. (Crédit : Armée israélienne)
Photo d'Illustration : Les aides acheminées par World Central Kitchen arrivent à la jetée de Gaza, pour être déchargées, le 15 mars 2024. (Crédit : Armée israélienne)

Une organisation caritative a annoncé que son équipe, à Gaza, avait fini de décharger la première cargaison d’aide humanitaire arrivée par voie maritime au sein de l’enclave depuis le début de la guerre.

« Toute la cargaison a été déchargée et elle est actuellement préparée en vue de sa distribution à Gaza », a fait savoir World Central Kitchen dans un communiqué, notant que cette assistance est constituée « de presque 200 tonnes de produits alimentaires ».

WCK a construit une jetée improvisée qui a permis à la barge à fond plat de s’approcher de l’enclave par les eaux peu profondes de la bande, en l’absence d’une infrastructure portuaire appropriée.

Peu de détails ont filtré sur la manière dont ces aides seront délivrées et distribuées au sein de la bande, alors que les agences humanitaires des Nations unies ont mis l’accent sur les obstacles énormes qui compliquent l’arrivée de cette assistance précieuse auprès des populations dans le besoin.

Israël subit des pressions de plus en plus fortes en faveur de l’entrée d’une plus grande quantité d’aide humanitaire au sein de l’enclave côtière. Les États-Unis ont, avec d’autres pays, parachuté des produits alimentaires au-dessus des secteurs isolés du nord de la bande, et ont annoncé le projet de construction d’un embarcadère qui ouvrirait la porte à l’entrée de l’assistance par voie maritime.

Les groupes humanitaires estiment, pour leur part, que l’acheminement des aides par voie maritime ou par voie aérienne est moins efficace que celui qui est assuré par voie terrestre, au vu de la quantité massive de l’assistance actuellement nécessaire à Gaza. Ils ont appelé Israël à mettre en place des corridors terrestres qui assureront la sécurité des convois de camions.

Le responsable de l’aide humanitaire et de la gestion de crise de l’Union européenne, Janez Lenarcic, a fait savoir jeudi que certains secteurs étaient déjà touchés par la famine et il a averti que cette menace pourrait bien rapidement concerner tout Gaza.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.