USA : Un abattoir casher pourrait être condamné à payer une amende de 317 000 $
Rechercher

USA : Un abattoir casher pourrait être condamné à payer une amende de 317 000 $

Une enquête a été ouverte suite un accident où un employé a perdu un pouce dans un mixeur de viande

Un poulet. Illustration. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)
Un poulet. Illustration. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)

Le département américain du Travail cherche à imposer une amende de 317 000 dollars à un producteur de volailles casher pour une série d’infractions à la sécurité sanitaire.

Birdsboro Kosher Farms a été cité dans une enquête de l’administration pour la sécurité au travail et de la Santé (OSHA) le mois dernier en raison des pratiques dangereuses et insalubres qui sont mises en place dans son usine de production. OSHA a commencé l’inspection en avril après qu’un employé de Birdsboro a perdu un pouce pendant l’utilisation d’une machine de mélange.

Le rapport de l’OSHA signalait 10 violations, dont des problèmes de signalisation, de niveau sonore, avec des bouteilles de gaz et avec des équipements de protection physiques des travailleurs. Les inspecteurs ont constaté que certains travailleurs portaient des sacs poubelles pour protéger leur corps.

Birdsboro, selon son site Web, fournit du poulet, de la dinde et du canard élevés sans antibiotiques, certifiés cashers. La volaille est élevée dans la région par des agriculteurs amish et mennonites.

La société, qui est situé à Birdsboro, une région à l’est de la Pennsylvanie près de Reading, n’a pas accepté de commenter l’inspection malgré les demandes du JTA.

« Birdsboro Kosher Farms laisse ses employés vulnérables face à une variété de risques pour la sécurité et la santé qui peuvent causer des blessures graves », a déclaré Timothy Braun, le directeur de la région de l’OSHA à Harrisburg. « Il est essentiel que l’entreprise prenne des mesures appropriées pour assurer la protection des travailleurs dans son usine. Rien de moins n’est acceptable ».

Ce n’est pas la première fois que le gouvernement a infligé une amende à Birdsboro. L’an dernier, le ministère de l’Agriculture l’a condamné à payer une amende de 34 000 dollars pour avoir omis de payer ses fournisseurs de volailles en temps et en heure.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...