L’ancien Premier ministre Ehud Olmert a été interrogé pendant sept heures lundi aux quartiers généraux du département national de fraude à Lod. L’ancien Premier ministre est soupçonné d’entrave à la justice dans l’affaire Holyland.

Olmert a été inculpé la semaine dernière pour corruption dans l’affaire. Il fait actuellement l’objet d’une enquête suite aux accusations de son ancienne assistante, Shula Zaken, selon lesquelles il aurait tenté de la dissuader de témoigner.

Zaken aurait révélé au procureur général que l’ancien Premier ministre aurait essayé de faire obstruction aux enquêtes sur l’affaire Holyland ainsi que sur le dossier Rishon Tours, pour lequel il a été acquitté.

Olmert aurait tout nié en bloc et déclaré aux enquêteurs que Zaken l’avait accusé à tort.