Les observateurs d’étoiles de l’hémisphère nord ont eu le droit à un beau spectacle mardi soir quand les planètes Jupiter et Venus se sont alignées dans une danse céleste qui a pu être une source d’inspiration pour la légende de l’Etoile de Bethléem.

Le phénomène, connu comme une conjonction, a souvent lieu, généralement une fois par an, mais le spectacle n’est pas facilement visible à l’œil nu depuis de nombreux endroits.

A Jérusalem, les deux planètes pouvaient clairement être vues dans le ciel occidental et semblaient comme une double étoile même si en réalité elles sont séparées de centaines de millions de kilomètres.

Selon la tradition chrétienne, une étoile brillante est apparue dans le ciel pour signaler la naissance de Jésus aux Rois mages et pour les conduire vers son lieu de naissance à Bethléem.

Vénus et Jupiter en convergence, le 30 uin 2015 (Crédit : Capture d'écran YouTube)

Vénus et Jupiter en convergence, le 30 uin 2015 (Crédit : Capture d’écran YouTube)

S’il y a plusieurs théories pour savoir ce qui aurait pu inspirer la légende, les astronomes ont noté qu’en l’an 2 ou 3 avant la naissance de Jésus, il y a eu une conjonction similaire de Jupiter et de Vénus à celle observée cette semaine.

La prochaine conjonction des planètes doit avoir lieu en août 2016.

Vénus est actuellement à environ 90 millions de kilomètres de la Terre, tandis que Jupiter est à environ 896 millions de kilomètres de distance. Si Jupiter est environ 12 fois plus grande que Vénus, les deux planètes semblent avoir la même taille parce que Jupiter est beaucoup plus loin.

Ceux qui n’ont pas réussi à voir le spectacle peuvent encore le voir les prochaines nuits avant que les planètes ne s’éloignent progressivement en continuant leurs orbites respectives.