Le Hezbollah reçoit maintenant des armes directement de la Russie alors que l’armée russe et le groupe terroriste chiite a commencé à se rapprocher pendant la guerre civile syrienne.

The Daily Beast a rapporté l’histoire :

« Les commandants libanais du Hezbollah sur le terrain avec des troupes combattant en Syrie ont affirmé au The Daily Beast qu’ils reçoivent des armes lourdes directement de la Russie sans aucune condition. Les commandants ont expliqué qu’il y a une relation de coordination complète entre le régime d’Assad à Damas, l’Iran, le Hezbollah, et la Russie. Dans le même temps, ils ont ajouté que l’interdépendance directe entre la Russie et le Hezbollah augmentait. […]

« Nous sommes des alliés stratégiques au Moyen-Orient en ce moment – les Russes sont nos alliés et nous donnent des armes », a déclaré l’un des officiers du Hezbollah qui a choisi de se faire appeler le commandant Bakr. Il est en charge de cinq unités en Syrie, environ 200 troupes. […]

Bakr a déclaré que la Russie a augmenté son soutien envers son mouvement armé depuis 2012 et que le ministre-adjoint des Affaires étrangères de la Russie, Mikhaïl Bogdanov, a rencontré le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, à Beyrouth en 2014 pour discuter des développements régionaux ».

Au mois de novembre dernier, Bogdanov a publié une déclaration précisant que la Russie ne considèrait pas l’organisation comme un groupe terroriste.