16 fragments de rouleaux de la mer Morte du musée de Washington sont des faux
Rechercher

16 fragments de rouleaux de la mer Morte du musée de Washington sont des faux

Le directeur du musée de la Bible déclare que "nous sommes victimes de fausses déclarations, victimes de fraude", après qu'un rapport a révélé que les artefacts étaient des faux

À titre iIllustratif : des visiteurs d'une exposition sur les rouleueaxd e la mer Morte au nouveau Musée de la Bible, dédié à l'histoire, au récit et à l'impact de la Bible, à Washington, DC, le 14 novembre 2017.(Crédit : AFP Photo/Saul Loeb)
À titre iIllustratif : des visiteurs d'une exposition sur les rouleueaxd e la mer Morte au nouveau Musée de la Bible, dédié à l'histoire, au récit et à l'impact de la Bible, à Washington, DC, le 14 novembre 2017.(Crédit : AFP Photo/Saul Loeb)

JTA – Les 16 fragments de rouleaux de la mer Morte conservés au Musée de la Bible à Washington sont des faux, ont fait savoir vendredi des responsables du musée.

« Nous sommes victimes – victimes de fausses déclarations, victimes de fraude », a dénoncé son directeur, Harry Hargrove, lors d’une conférence universitaire organisée par le musée, a rapporté le National Geographic.

Une équipe de chercheurs dirigée par un enquêteur spécialisé dans les fraudes artistiques a publié un rapport de 200 pages indiquant que si les fragments sont peut-être faits de cuir ancien, l’encre date des temps modernes et a été modifiée pour ressembler aux véritables parchemins de la mer Morte.

La plupart des 100 000 fragments de véritables rouleaux de la mer Morte se trouvent au Musée d’Israël à Jérusalem, et le rapport ne remet pas en cause leur authenticité.

Des Bédouins ont trouvé des jarres d’argile dans les grottes de Qumran en Cisjordanie en 1947, contenant des milliers de rouleaux de parchemin datant de plus de 1 800 ans, y compris certaines des plus anciennes copies de la Bible hébraïque.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...