171 morts du COVID-19 en Israël ; 13 362 porteurs
Rechercher

171 morts du COVID-19 en Israël ; 13 362 porteurs

On a enregistré le 18e décès d'un pensionnaire de la résidence médicalisée Yokra à Yavnel ; la localité arabe israélienne de Deir al-Asad est placée en confinement

Des soignants du Magen David Adom avec un malade aux abords de la nouvelle unité coronavirus de l'hôpital Shaare Zedek de Jérusalem, le 3 avril 2020 (Crédit : Nati Shohat/Flash90)
Des soignants du Magen David Adom avec un malade aux abords de la nouvelle unité coronavirus de l'hôpital Shaare Zedek de Jérusalem, le 3 avril 2020 (Crédit : Nati Shohat/Flash90)

Dimanche matin, on a annoncé le décès de six personnes du COVID-19, portant à 171 le nombre total de victimes en Israël.

L’une des victimes était une femme de 85 ans qui est décédée à l’hôpital Baruch Padeh à Tibériade. Elle était pensionnaire de la résidence médicalisée Yokra à Yavnel. C’est la 18ème personne de l’établissement à mourir du virus.

Près de 40 % de tous les morts en Israël du COVID-19 étaient des pensionnaires d’une maison de retraite.

En outre, un homme de 96 ans est décédé à l’hôpital Laniado de Netanya.

Au total, il y a eu 14 décès rapportés samedi.

Dans le même temps, le chiffre des nouvelles infections du pays a augmenté de 106 samedi soir, à 13 362.

Il y avait 156 patients dans un état grave, dont 109 sous respirateurs, dans ce qui semblait être une tendance à la baisse.

140 étaient dans un état modéré, tandis que 3 564 avaient guéri.

Bnei Brak était encore la ville avec le taux le plus élevé d’infection, suivie de la ville arabe israélienne de Deir al-Asad en deuxième place. Vendredi, une commission ministérielle a placé Deir al-Asad et Bi’ina en « zones fermées » pour éviter la propagation du virus.

Les deux localités voisines du nord d’Israël, qui forment une seule municipalité, ont été confinées samedi matin pendant sept jours. On a augmenté le nombre de tests pour les résidents de la ville. Bnei Brak a également été visée par des restrictions.

La police à un barrage temporaire dans la ville arabe du nord d’Israël de Deir al-Asad, le 15 avril 2020. (Basel Awidat / Flash90)

Samedi, le ministère de la Santé a indiqué que 9 950 personnes ont été testées pour le virus vendredi. Jeudi, un record de 11 908 tests a été effectué. Le nombre de test oscillait entre 7000 et 10 000 tests par jour la semaine dernière. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré qu’il espérait arriver à 30 000 tests par jour, même si cela semble encore un objectif lointain.

L’augmentation du nombre de test est considérée comme un élément vital pour rouvrir progressivement l’économie et assouplir les mesures de distanciation sociale imposées sur la population.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...