1er prix pour une appli israélienne facilitant la détaxe pour les touristes
Rechercher

1er prix pour une appli israélienne facilitant la détaxe pour les touristes

"Refundit", créée par Uri Levine, co-fondateur de Waze, a battu 2 770 autres start-ups lors d'un salon international sur la technologie innovante pour le voyage, organisé à Madrid

Les gagnants et les représentants de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), de Globalia et de Refundit sur scène à Madrid le 23 janvier 2019 (Refundit)
Les gagnants et les représentants de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), de Globalia et de Refundit sur scène à Madrid le 23 janvier 2019 (Refundit)

Refundit, une startup qui a pour ambition de « révolutionner » le processus de remboursement de la TVA pour les touristes, souvent incompréhensible, a remporté le premier prix d’un concours mondial de technologie du voyage organisé pour la première fois par l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) et Globalia, au salon international du tourisme FITUR à Madrid.

Au total, 2 771 entreprises venues de 132 pays ont participé à ce concours, dont l’objectif est de mettre en lumière les start-ups qui proposent les meilleures solutions touristiques et les plus innovantes dans le secteur touristique.

Refundit, fondé par l’entrepreneur israélien Uri Levine, co-fondateur de l’application de navigation Waze vendue à Google en 2013 pour plus d’un milliard de dollars, propose une application mobile qui permet de numériser entièrement le processus de remboursement de la TVA, permettant ainsi aux touristes d’économiser temps et argent.

La solution de Refundit vise à corriger un marché inefficace dans lequel, chaque année, 90 % des remboursements – quelque 23 milliards d’euros – auxquels ont droit les touristes non-européens ne sont pas restitués à leurs bénéficiaires légitimes.

Ziv Tirosh, (à gauche), et Uri Levine, co-fondateurs de Refundit (Autorisation)

Refundit met actuellement ses services à disposition des touristes non-européens visitant la Belgique, et le fera bientôt pour la Slovaquie et d’autres pays européens, a déclaré la start-up dans un communiqué.

Levine a créé la start-up avec Ziv Tirosh, le PDG de Refundit.

Refundit est un service entièrement numérisé intégrant dans le processus de remboursement de la TVA des éléments innovants tels que les données de masse, des outils d’analyse avancée, l’intelligence artificielle et la prévention de la fraude. Les touristes non-ressortissants de l’UE peuvent ainsi scanner leurs tickets de caisse et faire une demande de remboursement de TVA par voie électronique à l’aide de l’application de remboursement. Les autorités fiscales leur adressent ensuite en ligne les autorisations de remboursement. Ce n’est que dans des circonstances particulières que le touriste sera invité à se rendre au comptoir des douanes de l’aéroport.

Grâce à Refundit, les touristes n’ont plus besoin de remplir des formulaires en magasin ni à faire la queue à l’aéroport, et les commerçants n’ont plus rien à faire non plus. Les touristes reçoivent le montant total dû, défalquée de la commission de remboursement.

Également en compétition, Pruvo, une start-up israélienne qui a pour objectif de réduire les tarifs hôteliers en suivant les baisses de prix, et la start-up allemande e-bot se sont vu décerner une subvention de 100 000 euros sous réserve qu’ils s’installent au Portugal, selon le communiqué de l’OMT.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...