33 élus américains conviés à un seder de Pessah axé sur les problèmes de la faim
Rechercher

33 élus américains conviés à un seder de Pessah axé sur les problèmes de la faim

Cette année, la rencontre qui s'est déroulée virtuellement en raison de la pandémie, a attiré des démocrates et des républicains de la Chambre des représentants et du Sénat

Capture d'écran d'un Seder virtuel avec des législateurs américains, organisé par MAZON, un groupe juif de lutte contre la faim, 18 mars 2021 (Crédit : MAZON)
Capture d'écran d'un Seder virtuel avec des législateurs américains, organisé par MAZON, un groupe juif de lutte contre la faim, 18 mars 2021 (Crédit : MAZON)

Trente-trois élus républicains et démocrates de la Chambre des représentants des États-Unis et du Sénat ont rejoint MAZON, un groupe juif de lutte contre la faim lors d’un seder de Pessah virtuel. La rencontre a porté sur la manière dont la pandémie de coronavirus a exacerbé les problèmes de faim.

Selon les responsables de MAZON, groupe connu comme « une réponse juive à la faim », le seder a attiré un grand nombre de participants. Jusqu’à présent le repas se déroulait au Capitole, mais cette année la réunion de jeudi s’est déroulée en mode virtuel avec messages directs et vidéos.

Cet événement a réuni des Juifs et des non-Juifs.

« Cette année, un nouvel épisode de souffrance s’est ajouté au seder, ce fléau des temps modernes qui a frappé plus d’un demi-million de nos amis, membres de notre famille, voisins et compatriotes américains, ainsi que des millions de personnes dans le monde, » a déclaré Kathy Manning, représentante au Congrès et ancienne dirigeante de fédérations juives d’Amérique du Nord.

MAZON faisait partie des groupes qui ont revendiqué la constitution d’une aide alimentaire et d’un plan de relance suite à la pandémie. Le plan qui a été récemment adopté a été évalué à 1,9 milliard de dollars.

Pessah débute samedi soir.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...