4 zèbres transférés d’Israël vers un zoo de Cisjordanie
Rechercher

4 zèbres transférés d’Israël vers un zoo de Cisjordanie

Le transfert, qui a été géré par le COGAT, s'est déroulé sans encombre

Deux des quatre zèbres transférés du zoo de Ramat Gan à celui de Qalqilya, le 31 janvier 2017. (Crédit : COGAT)
Deux des quatre zèbres transférés du zoo de Ramat Gan à celui de Qalqilya, le 31 janvier 2017. (Crédit : COGAT)

Quatre zèbres, deux mâles et deux femelles, ont été transférés mardi du safari israélien de Ramat Gan près de Tel-Aviv au zoo palestinien de Qalqilya dans le nord de la Cisjordanie, selon des sources israéliennes.

Le transfert de ces animaux vers leur nouveau foyer s’est effectué sans encombre, a précisé dans un communiqué le COGAT, l’organe du ministère de la Défense coordonnant les activités israéliennes dans les Territoires palestiniens occupés par l’Etat hébreu.

« Le COGAT qui est responsable des affaires civiles a déjà coordonné dans le passé le transfert (d’Israël) vers la Judée-Samarie (nom biblique de la Cisjordanie) d’animaux dont des lions et des hippopotames », a ajouté le communiqué.

En août dernier, un tigre, deux tortues géantes, un pélican, un porc-épic et un certain nombre de singes avaient été transférés d’un zoo délabré de la bande de Gaza vers de nouveaux « foyers » plus confortables en Afrique du Sud, en Jordanie ou en Israël.

Nombre d’animaux de ce zoo de Gaza n’avaient pas survécu aux trois guerres qui se sont succédées avec Israël et au marasme économique dans un territoire où deux tiers des habitants dépendent de l’aide étrangère.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...