40 millions de dollars pour aider les étudiants Israélo-Ethiopiens du supérieur
Rechercher

40 millions de dollars pour aider les étudiants Israélo-Ethiopiens du supérieur

Le plan, qui portera sur plusieurs années, vise à augmenter d'environ 40 % le nombre d'Israéliens d'origine éthiopienne détenteurs d'un diplôme de licence

Le campus du Mount Scopus de l'université hébraïque de Jérusalem (Crédit photo: Nati Shohat / Flash90)
Le campus du Mount Scopus de l'université hébraïque de Jérusalem (Crédit photo: Nati Shohat / Flash90)

Le Conseil de l’enseignement supérieur en Israël a approuvé un plan à hauteur de 40,4 millions de dollars qui a pour objectif d’encourager l’excellence universitaire et le leadership parmi les étudiants israéliens d’origine éthiopienne.

Ce plan, qui portera sur plusieurs années, entre dans le cadre de la politique gouvernementale adoptée en 2015 pour l’avancement de l’intégration des citoyens israéliens d’origine éthiopienne au sein de la société israélienne. Elle comprend un large soutien qui commencera avant l’entrée dans l’enseignement supérieur et continuera au moins jusqu’à la Licence, s’étendant également aux diplômes plus élevés et à l’embauche de personnels universitaires issus de la communauté.

L’objectif est d’augmenter d’environ 40 % le nombre d’étudiants israéliens éthiopiens en Licence en le faisant passer de 2 500 à environ 3 500 dans les cinq années à venir.

Les principaux obstacles qui empêchent l’intégration des étudiants israéliens d’origine éthiopienne dans le système de l’enseignement supérieur incluent un manque d’information au niveau pré-universitaire, un manque de conseil et d’orientation ; un faible pourcentage de bacheliers qui parviennent à la note établie par les universités et un taux d’abandon élevé entre la première et la deuxième année.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...