9 Palestiniens sejournant illégalement en Israël arrêtés à Raanana
Rechercher

9 Palestiniens sejournant illégalement en Israël arrêtés à Raanana

Un Palestinien de 19 ans a par ailleurs été arrêté à Netanya, après avoir tenté de falsifier la carte d'identité d'un citoyen israélien

Illustration : Arrestation par la police d'un groupe de 22 Palestiniens qui vivaient illégalement en Israël, près du parc national Besor Stream, le 10 mars 2016. (Crédit : police israélienne)
Illustration : Arrestation par la police d'un groupe de 22 Palestiniens qui vivaient illégalement en Israël, près du parc national Besor Stream, le 10 mars 2016. (Crédit : police israélienne)

Neuf Palestiniens résidant illégalement à Raanana ont été arrêtés, a annoncé la police. L’un d’eux a été par le passé détenu en Israël sur des accusations de terrorisme et avait été libéré dans le cadre de l’accord Shalit.

Des milliers de Palestiniens s’introduisent en Israël tous les jours pour travailler.

Le phénomène a attiré l’attention ces derniers mois, surtout après que deux terroristes palestiniens aient utilisé des itinéraires de contrebande pour traverser la Ligne verte pour perpétrer l’attentat meurtrier au marché Sarona à Tel Aviv le 8 juin.

La commission de la Cour des Comptes de la Knesset a prévu de se réunir mardi sur la question, le chef d’état-major de Tsahal Gadi Eizenkot étant appelé à y témoigner, ainsi que l’adjoint au chef de la police Zohar Dvir et d’autres fonctionnaires, selon un communiqué de la présidente de la commission, la députée Karin Elharar (Yesh Atid).

Par ailleurs, un Palestinien de 19 ans a été arrêté à Netanya, après avoir tenté de falsifier la carte d’identité d’un citoyen israélien.

L’homme était entré lundi dans les bureaux du ministère de l’Intérieur dans la ville, a presenté une carte d’identité bleue endommagée et a demandé de la remplacer par une autre en bon état et mise à jour.

Les fonctionnaires, ayant remarqué la différence entre le visage de l’homme et la photo sur la carte d’identité, ont alerté la police, qui est arrivée sur les lieux et arrêté le Palestinien pour usage frauduleuse d’identité et tentative de falsification de documents officiels.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...