A VOIR : Hapoel Beer Sheva se rapproche de la Ligue des Champions
Rechercher

A VOIR : Hapoel Beer Sheva se rapproche de la Ligue des Champions

Par une victoire inattendue face à l'Olympiakos de Grèce, le champion d'Israël se qualifie pour les séries éliminatoires du prestigieux tournoi de l'UEFA

Le club de football israélien Hapoel Beer Sheva Israël s’est hissé à la phase éliminatoire de la Ligue des Champions de l’UEFA, après avoir battu mercredi soir l’équipe grecque Olympiakos par 1 à 0 à la surprise générale au stade Turner de la ville.

Après une première mi-temps sans but, un but du défenseur Shir Tzedek de l’Hapoel à la 79e minute a obtenu pour son équipe une place vers le plus prestigieux tournoi de clubs d’Europe pour la première fois en 67 ans d’histoire du club sportif de Beer Sheva.

Olympiakos, qui avait participé à la Ligue des Champions dans 17 des 19 dernières saisons, était largement favori pour gagner le match contre le champion d’Israël.

Hapoel avait déjà obtenu un match nul 0-0 lors du match aller la semaine dernière en Grèce.

Vendredi, Hapoel découvrira à quelle équipe il devra faire face dans les 16 et 17 août lors des éliminatoires pour atteindre la phase de groupes, mais même s’il perd, ses performances de cette saison lui garantissent déjà une place dans le tournoi Europa League de l’UEFA.

Si Hapoel parvient à la phase de groupes, il pourrait se confronter à des géants du football d’Europe, tels que Barcelone, la Juventus, Manchester City, le Bayern Munich, l’Arsenal, et le Real Madrid.

S’il bat son prochain adversaire, Hapoel sera la quatrième équipe israélienne à se qualifier pour la phase de groupes, après Maccabi Haifa, Maccabi Tel-Aviv et Hapoel Tel Aviv.

Il y a quelques mois, Beer Sheva a remporté le championnat national pour la première fois en 40 ans, confirmant une décennie d’ascension de l’équipe de deuxième niveau du football israélien vers les rares hauteurs presque exclusivement occupées au fil des décennies par des équipes de Jérusalem, Haïfa et Tel Aviv.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...