Alain Finkielkraut a reçu son épée d’académicien pourvue de la lettre ‘Aleph’
Rechercher

Alain Finkielkraut a reçu son épée d’académicien pourvue de la lettre ‘Aleph’

Le philosophe rentrera sous la coupole de l'Académie française le 28 janvier prochain

Capture d'écran : Daylimotion/Alain Finkielkraut: "Israël n'a pas d'avenir si la situation continue à se dégrader"
Capture d'écran : Daylimotion/Alain Finkielkraut: "Israël n'a pas d'avenir si la situation continue à se dégrader"

Alain Finkielkraut, le très controversé philosophe français, a reçu son épée d’académicien lors d’une cérémonie lundi dernier, rapporte Le Figaro.

Cette coutume de remise d’épée a eu lieu dix jours avant que le philosophe, auteur d’Un cœur intelligent, entre sous la coupole de l’Académie française le 28 janvier prochain.

L’épée lui a été remise par Amin Maalouf, l’académicien franco-libanais, devant ses proches, notamment sa femme Sylvie Topaloff, et en présence de plusieurs personnalités dont Fabrice Luchini, Anne Sinclair, André Dussollier et le grand rabbin de France, Haïm Korsia.

Elizabeth de Fontenay, amie de longue date d’Alain Finkelkraut, a prononcé un discours en l’honneur du nouvel académicien en rappelant la double appartenance de son ami à la fois au « peuple israélite » et au « peuple français ».

« C’est la première fois qu’un Juif en majesté, entre à l’académie, » a déclaré Elizabeth de Fontenay en conclusion de son discours.

Juif et Français, les deux signes choisis par Alain Finkelkraut pour orner son épée semblent correspondre à cette double identité. Ainsi l’épée est surmontée d’une vache et de la lettre hébraïque « Aleph ».

Les vaches le « font fondre de tendresse » a expliqué le philosophe avant de prendre une position plus politique. « Remonté contre l’élevage intensif, je ne me résigne pas à la fermeture des fermes, » a déclaré Finkielkraut.

Pour la lettre « Aleph », le philosophe évoque le souvenir de son père, juif polonais, lisant le journal en yiddish.

A la fin de son discours, Alain Finkelkraut rejoint les invités et s’empresse de demander à sa femme si tout s’est bien passé. «C’était magnifique» lui répond-t-elle, rapporte Le Figaro.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...