Allemagne : mise en vente des tours du Pont de Remagen
Rechercher

Allemagne : mise en vente des tours du Pont de Remagen

Le pont n'existe plus en tant que tel, mais en mars 1945, les Alliés le traversèrent et franchirent ainsi pour la première fois le Rhin face à l'armée d'Hitler en déroute

Les deux tours du pont de Remagen détruit, à Erpel, à côté de Remagen et Bonn, en Allemagne de l'ouest, le 7 mai 2018 (Crédit : / AFP PHOTO / dpa / Thomas Frey / Germany OUT
Les deux tours du pont de Remagen détruit, à Erpel, à côté de Remagen et Bonn, en Allemagne de l'ouest, le 7 mai 2018 (Crédit : / AFP PHOTO / dpa / Thomas Frey / Germany OUT

Les autorités allemandes ont annoncé lundi la mise en vente de deux tours du Pont de Remagen, qui enjambait le Rhin et fut un haut-lieu de la Deuxième guerre mondiale immortalisé dans un célèbre film américain.

« Il y a déjà quelques intérêts qui se sont manifestés », a indiqué le porte-parole de l’organisme public qui gère les biens des chemins de fer allemands (BEV), Jürgen Rothe. La vente doit aller « au mieux offrant ».

L’annonce précise qu’il s’agit « du vestige d’un pont monumental d’une importance historique liée à la Guerre et suprarégionale » mais qu’il devra faire l’objet d’importants travaux de rénovation.

Ces deux tours classées, bâties en 1918 et qui comptent plus de 450 m² de surface utilisable, se trouvent sur la rive droite du Rhin.

Le Pont de Remagen n’existe plus en tant que tel, mais en mars 1945, les Alliés le traversèrent et franchirent ainsi pour la première fois le Rhin face à l’armée d’Hitler en déroute, qui faisait sauter tous les points de passage sur le Rhin pour tenter d’empêcher cette avancée.

Le pont s’effondra quelques jours plus tard mais il a acquis une notoriété internationale lors de la sortie en 1969 du film de guerre éponyme, tourné toutefois en Tchécoslovaquie.

Dans les deux tours jumelles situées sur l’autre rive du Rhin, un musée témoigne de l’importance historique du lieu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...