Amazon fait un don de 300 000 dollars pour aider Israël contre le coronavirus
Rechercher

Amazon fait un don de 300 000 dollars pour aider Israël contre le coronavirus

Le géant américain a fait un don via l'Israel Healthcare Foundation, une organisation américaine associée à Clalit, le plus grand prestataire de soins de santé d'Israël

Le propriétaire du Washington Post et directeur-général d'Amazon Jeff Bezos s'exprime pendant une cérémonie aux abords du consulat d'Arabie saoudite à Istanbul lors du premier anniversaire de la mort du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, le 2 octobre 2019 (Crédit : Lefteris Pitarakis/AP)
Le propriétaire du Washington Post et directeur-général d'Amazon Jeff Bezos s'exprime pendant une cérémonie aux abords du consulat d'Arabie saoudite à Istanbul lors du premier anniversaire de la mort du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, le 2 octobre 2019 (Crédit : Lefteris Pitarakis/AP)

Le géant de la vente en ligne Amazon a fait don de 300 000 dollars (276 000 euros), soit environ un million de shekels, à une organisation américaine à but non lucratif pour lui permettre d’acheter du matériel et des technologies médicales en Israël pour les professionnels de santé et les patients confrontés au Covid-19.

Le don sera effectué par l’intermédiaire de l’Israel Healthcare Foundation, une organisation indépendante à but non lucratif basée aux États-Unis qui œuvre pour améliorer les soins de santé pour les citoyens israéliens et qui constitue l’association des amis américains de Clalit Health Services, le plus grand prestataire de soins de santé en Israël.

Les fonds seront utilisés pour l’achat de masques, de dispositifs ECMO – utilisés pour pomper et oxygéner le sang des personnes gravement malades – et d’autres équipements pour sauver la vie des patients touchés par le Covid-19, et pour continuer à lutter contre la pandémie, a expliqué la firme américaine dans un communiqué jeudi.

« Nous vivons des moments difficiles, comme jamais auparavant, a déclaré le professeur Ehud Davidson, PDG de Clalit, dans le communiqué. « Nous travaillons 24 heures sur 24 pour traiter les patients atteints du Covid-19, pour protéger nos équipes médicales et pour combattre ce virus. Le soutien d’Amazon en ce moment critique nous aidera à poursuivre notre travail ».

Dans la lutte contre la pandémie de coronavirus, Amazon a mis en place un certain nombre d’initiatives, notamment l’initiative mondiale AWS Diagnostic Development pour soutenir la recherche et le développement d’une détection et de tests rapides et précis, la création d’un fonds de secours pour les chauffeurs de livraison indépendants et autres sous-traitants qui travaillent avec l’entreprise et sont confrontés à des difficultés financières ou à une quarantaine et le versement de dons de plus de 21 millions d’euros à des organisations de secours dans toute l’Europe pour soutenir les personnes touchées par la crise sanitaire, selon le communiqué.

L’entreprise américaine a été critiquée au début de ce mois par des employés et des sénateurs américains concernant le traitement et la sécurité des employés des entrepôts de l’entreprise, dans le contexte de la pandémie de coronavirus.

Le PDG et fondateur d’Amazon, Jeff Bezos, a vu sa fortune augmenter de 24 milliards de dollars en 2020, selon le Bloomberg Billionaires Index, réaffirmant ainsi sa position de personne la plus riche du monde, le distributeur en ligne constatant une hausse de la demande, le virus mortel contraignant les clients à rester chez eux. La richesse nette totale de Bezos s’élève à 140 milliards de dollars, selon l’indice.

L’indice Bloomberg classe Bill Gates, le co-fondateur de Microsoft, comme la deuxième personne la plus riche du monde, avec une richesse nette de 103 milliards de dollars, en baisse de 10 milliards de dollars depuis le début de l’année.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...