Après l’attaque terroriste, un élu de la Knesset accuse le gouvernement
Rechercher

Après l’attaque terroriste, un élu de la Knesset accuse le gouvernement

Les lois d'engagement de l'armée seraient responsables, selon Bezalel Smotrich

Elie Leshem is a news editor at The Times of Israel. When he isn't in the newsroom, he translates books and plays jazz guitar.

Bezalel Smotrich (Crédit : Parush/Flash90)
Bezalel Smotrich (Crédit : Parush/Flash90)

Bezalel Smotrich, un législateur belliciste du parti de droite HaBayit HaYehudi, accuse les lois d’engagement de l’armée, récemment modifiées, dans l’affaire de la fusillade en Cisjordanie, qui a laissé un Israélien légèrement blessé.

« Les résultats des règles plus strictes d’engagement n’ont pas tardé à venir, » dit-il dans un communiqué.

« Il y a moins d’un mois, l’échelon politique a choisi de lier les mains de l’armée israélienne avec des règles d’engagement ridicules. Cette rigueur supplémentaire est une autre étape dans le coup mortel porté à la dissuasion d’Israël par rapport à son ennemi. »

« L’attaque terroriste d’aujourd’hui près de ma maison à Kedumim est un résultat direct de l’impuissance de l’échelon politique, ce qui est inacceptable, » a ajouté Smotrich, qui est membre de la coalition au pouvoir.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...