Arabie saoudite : 4 personnes condamnées à mort pour liens avec l’Iran
Rechercher

Arabie saoudite : 4 personnes condamnées à mort pour liens avec l’Iran

L'Arabie saoudite sunnite et l'Iran chiite, les deux puissances rivales sont engagés dans des conflits et crises par alliés interposés, que ce soit au Yémen, en Syrie ou en Irak

Drapeau de l'Arabie saoudite (Crédit : Wikimedia commons)
Drapeau de l'Arabie saoudite (Crédit : Wikimedia commons)

Un tribunal saoudien a condamné à mort quatre personnes accusées de liens avec l’Iran, rival régional de l’Arabie saoudite, et d’avoir projeté d’assassiner des « personnalités importantes », a rapporté jeudi un média d’Etat.

« La cour criminelle a condamné à mort quatre terroristes pour avoir formé une cellule pour le compte de l’Iran », a indiqué la télévision d’Etat Al-Ekhbariya, sans préciser leur nationalité.

Selon cette chaîne, ces « terroristes ont été entraînés dans des camps en Iran et ont planifié d’assassiner des personnalités importantes ».

A couteaux tirés, l’Arabie saoudite sunnite et l’Iran chiite, les deux puissances rivales au Moyen-Orient, sont engagés dans des conflits et crises par alliés interposés, que ce soit au Yémen, en Syrie ou en Irak.

En décembre 2016, un tribunal saoudien a condamné à mort 15 personnes pour espionnage au profit de l’Iran, selon un média local. Une source proche du dossier a alors précisé que la plupart d’entre elles étaient membres de la minorité chiite d’Arabie saoudite.

En janvier 2016, l’Arabie saoudite a exécuté 47 personnes condamnées pour « terrorisme », dont un dignitaire chiite. Le lendemain, elle a rompu ses relations diplomatiques avec l’Iran après une attaque de son ambassade à Téhéran par des manifestants protestant contre l’exécution du dignitaire chiite saoudien.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...