Ban à Abbas : Les propos incendiaires sur le mont du Temple exacerbent les tensions
Rechercher

Ban à Abbas : Les propos incendiaires sur le mont du Temple exacerbent les tensions

La délégation israélienne a dénoncé l'absence de condamnation des remarques d'Abbas sur les « pieds sales » des Juifs foulant le mont du Temple

Palestinian president Mahmoud Abbas (R) meets with U.N. Secretary-General Ban Ki-moon in the West bank city of Ramallah on February 1, 2012 (photo credit: Fadi Arouri/Flash90)
Palestinian president Mahmoud Abbas (R) meets with U.N. Secretary-General Ban Ki-moon in the West bank city of Ramallah on February 1, 2012 (photo credit: Fadi Arouri/Flash90)

Le Secrétaire général, Ban Ki-moon, a déclaré au président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, qu’il craint que les récentes déclarations incendiaires vont accroître les tensions à Jérusalem, a annoncé Israel Radio mardi.

La délégation israélienne à l’ONU s’était plainte auprès de Ban sur le fait qu’il n’a pas condamné promptement les commentaires d’Abbas faits la semaine dernière à la télévision palestinienne, dans laquelle il disait que les Juifs souillaient le mont du Temple, là ou se trouve la mosquée al-Aqsa, « avec leurs pieds sales ».

Le ministre de la Défense Moshe Yaalon a déclaré que la récente flambée de violences palestinienne à Jérusalem-Est « est bien sûr rejointe par l’Autorité palestinienne, l’incitation [à la haine] les expressions antisémites concernant l’interdiction pour les Juifs [de prier au mont du Temple] de leurs ‘pieds sales’ foulant le mont du Temple et d’autres expressions exagérées ».

Jeudi dernier, le Directeur général du ministère des Affaires étrangères, Dore Gold, a également critiqué les commentaires d’Abbas.

« Aujourd’hui, le monde est divisé entre ceux qui essaient de miner la coexistence religieuse et ceux qui essaient de la protéger », a déclaré Gold dans un communiqué.

« En disant que les ‘pieds sales’ des visiteurs juifs au mont du Temple le profanent, Mahmoud Abbas a précisé de quel côté il se trouvait ».

Dans un discours à Ramallah prononcé mercredi, Abbas a dit : « Nous n’abandonnerons pas notre pays et nous allons garder chaque pouce de notre terre. Chaque goutte de sang versé à Jérusalem est pur, tous les shahid [martyrs] vont atteindre le paradis, et chaque personne blessée sera récompensée par Dieu ».

Il a ajouté : « La mosquée al-Aqsa est la nôtre. L’Eglise du Saint-Sépulcre est aussi la nôtre. Ils n’ont pas le droit de profaner la mosquée avec leurs pieds sales ; nous ne leur permettrons pas de faire cela ».

Le mont du Temple a connu des affrontements répétés la semaine dernière, après un raid de la police au cours duquel ils ont découvert une cache de bombes artisanales, des pétards et des pierres, apparemment stockées dans le cadre d’un projet de manifestations pendant la fête du nouvel an juif, Rosh Hashana, qui a débuté dimanche dernier.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...