Bennett critique la gestion de la crise du mont du Temple mais soutient Netanyahu
Rechercher

Bennett critique la gestion de la crise du mont du Temple mais soutient Netanyahu

Le ministre de l'Éducation a accusé les députés arabes de "meurtre rituel", quand ils prétendent qu'Israël souhaite changer le statu quo

Marissa Newman est la correspondante politique du Times of Israël

Naftali Bennett, ministre de l'Education et président de HaBayit HaYehudi, pendant la Conférence de Herzliya, le 22 juin 2017. (Crédit : Oded Carni)
Naftali Bennett, ministre de l'Education et président de HaBayit HaYehudi, pendant la Conférence de Herzliya, le 22 juin 2017. (Crédit : Oded Carni)

Le chef du parti HaBayit Hayehudi, Naftali Bennett, a déclaré qu’Israël ne doit pas « faire preuve de faiblesse » dans sa lutte contre le terrorisme et ne doit pas prendre de décisions à court terme qui auraient des effets désastreux à long-terme, ce qui ressemblait à une critique sur la décision du gouvernement de retirer les détecteurs de métaux sur le mont du Temple.

Mais le ministre de l’Éducation a ajouté que bien que ce ne soit « pas un secret » qu’il soit opposé à la décision du cabinet, il « soutient néanmoins le Premier ministre ».

Il a également critiqué l’opposition, qui a fustigé la gestion de crise du gouvernement, ajoutant qu’ils doivent « choisir leur camp ».

« Il y a d’une part ceux qui ont raison, et il y a les terroristes », dit-il. « C’est noir et blanc. Choisissez un camp – la lutte contre le terrorisme doit être menée avec un front unifié et déterminé », dit-il.

Bennett a accusé les députés arabes de commettre un « meurtre rituel » concernant les intentions d’Israël de changer le statu quo sur le mont du Temple, étant donné qu’ils savent que leur accusation est fausse.

Il a souligné que les députés arabes qui ont pris part aux manifestations palestiniennes devant la Vieille Ville de Jérusalem attisent les flammes et « prient pour une nouvelle escalade », alors qu’ils savent très bien qu’aucune « tentative de changement » n’a été amorcée, en ce qui concerne le mont du Temple.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...