Israël en guerre - Jour 148

Rechercher

Biden met en garde contre les « efforts visant à minimiser les horreurs » du 7 octobre

À la veille de la Journée internationale de commémoration de la Shoah, il était "plus urgent que jamais" de commémorer le génocide de 6 millions de Juifs, a dit Joe Biden

Le président américain Joe Biden s'exprimant à la brasserie Earth Rider à Superior, dans le Wisconsin, le 25 janvier 2024. (Crédit : Saul Loeb/AFP)
Le président américain Joe Biden s'exprimant à la brasserie Earth Rider à Superior, dans le Wisconsin, le 25 janvier 2024. (Crédit : Saul Loeb/AFP)

À l’approche de la Journée internationale de commémoration de la Shoah, le président américain Joe Biden a déclaré vendredi qu’il était « plus urgent que jamais » de commémorer le génocide de six millions de Juifs perpétré par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. Ses propos font suite à l’attaque du groupe terroriste palestinien du Hamas le 7 octobre dernier.

« Le 7 octobre, les terroristes du Hamas ont déchaîné le mal à l’état pur sur le peuple d’Israël, massacrant environ 1 200 innocents et prenant en otage des centaines d’autres personnes, dont des survivants de la Shoah », a-t-il déclaré dans un communiqué.

« Il s’agit de la pire atrocité commise contre le peuple juif en une seule journée depuis la Shoah. »

Biden a noté la « montée alarmante » de l’antisémitisme aux États-Unis et ailleurs à la suite des atrocités perpétrées par le Hamas, qu’il dénonce comme étant « inacceptables ».

« Nous ne pouvons pas nous souvenir de tout ce que les survivants juifs de la Shoah ont vécu et rester silencieux lorsque des Juifs sont à nouveau attaqués et pris pour cible aujourd’hui. Sans équivoque ni exception, nous devons également nous opposer avec force aux tentatives d’ignorer, de nier, de déformer et de réviser l’histoire », a-t-il affirmé.

« Cela inclut le négationnisme et les efforts visant à minimiser les horreurs perpétrées par le Hamas le 7 octobre, en particulier l’utilisation effroyable et impardonnable du viol et de la violence sexuelle pour terroriser les victimes. »

Biden a également déclaré que les Juifs et les Israéliens étaient « proches de nos cœurs ».

« Nous nous engageons à nouveau à tirer les leçons de la Shoah, à lutter contre l’antisémitisme et toutes les formes de violence alimentées par la haine, et à ramener les otages chez eux. Et nous nous souvenons de la force, de l’esprit et de la résistance du peuple juif, même dans les moments les plus sombres », a-t-il ajouté.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.