Rechercher

Blues du corona : Une glace pour encourager les personnes âgées à s’alimenter

Dans une petite bouteille, les patients reçoivent l'équivalent d'un repas complet, soit 330 calories et 20 grammes de protéines

Le personnel de l'hôpital Sheba distribue des glaces riches en nutriments aux patients gériatriques (Crédit : Naama Frank Azriel)
Le personnel de l'hôpital Sheba distribue des glaces riches en nutriments aux patients gériatriques (Crédit : Naama Frank Azriel)

Les médecins israéliens ont commencé à fabriquer des crèmes glacées riches en nutriments pour les personnes âgées, après avoir observé avec consternation ces dernières semaines que de nombreux patients cessaient de manger à cause du blues pandémique et refusaient les compléments alimentaires.

« Les compléments alimentaires sont importants pour beaucoup de nos patients gériatriques », a déclaré Dana Weiner, responsable de la nutrition à l’hôpital Sheba, au Times of Israel. « C’est particulièrement le cas après que la pandémie en a rendu beaucoup déprimés et leur a laissé moins d’appétit.

« Mais les patients n’aiment pas le goût et l’odeur des suppléments, et c’est pourquoi certains refusent de les prendre », a-t-elle ajouté.

« Heureusement, l’odeur et le goût changent lorsqu’ils sont congelés, nous avons donc commencé à mettre les compléments dans une machine à glace et à les servir dans des coupes colorées. »

Certains patients ont demandé une deuxième portion, a-t-elle indiqué.

Rachel Sasson, 78 ans, qui est en traitement à l’hôpital Sheba depuis plusieurs mois, a commenté : « La dernière chose que je m’attendais à recevoir pendant mon séjour à l’hôpital était une glace. Elle a un goût merveilleux et me réchauffe le cœur ».

L’hôpital Sheba suit l’exemple du centre médical Herzog de Jérusalem, qui a commencé à servir les compléments – une source de protéines, de vitamines et de minéraux – sous forme de glaces aux patients âgés atteints du coronavirus.

Le personnel de l’hôpital Sheba distribue des glaces riches en nutriments aux patients gériatriques (Crédit : Naama Frank Azriel)

« Nous avons commencé à congeler les suppléments parce que le COVID-19 nuit au sens du goût ou de l’odorat, mais nous aimons tous lécher les glaces, et les patients ont très bien réagi. Nous sommes ravis que Sheba adopte maintenant cette approche », a déclaré Yehezkel Caine, président de Herzog, au Times of Israel.

« Les patients de Sheba ont réagi comme s’ils recevaient une gâterie. Nous considérons la crème glacée comme une friandise, pas comme un produit médical, et cette approche a vraiment commencé à faire sourire les gens. Ils apprécient le goût, et les patients disent que cela fait du bien de savoir que le personnel médical réfléchit à leurs besoins, » a déclaré Caine.

Le complément nutritionnel est simplement placé dans une machine à glace, sans ingrédients supplémentaires, et transformé en dessert glacé.

Les diététiciens de l’hôpital Sheba ont pris la décision de trouver un moyen créatif de reconditionner les suppléments, car de plus en plus de patients en dépendaient en raison de la pandémie.

Un stand dans un service gériatrique de l’hôpital Sheba où les patients peuvent obtenir des glaces riches en nutriments. (Crédit : Naama Frank Azriel)

Mme Weiner dit avoir observé que de nombreux patients gériatriques de l’hôpital étaient déprimés, en mauvaise condition nutritionnelle et mangeaient à peine, car la pandémie a affecté leur bien-être et les a rendus plus solitaires en raison des visites moins fréquentes.

Son équipe a conclu que la seule solution était de leur donner des compléments alimentaires liquides.

Dans une petite bouteille, ils reçoivent l’équivalent d’un repas complet, soit 330 calories et 20 grammes de protéines.

« L’état mental de nos patients à l’hôpital Sheba est de la plus haute importance pour nous », a-t-elle déclaré.

« Les patients doivent être capables de s’aider eux-mêmes mentalement afin de se sentir mieux. Au-delà de tous les autres excellents traitements médicaux que nos patients reçoivent ici à Sheba, s’ils n’ont pas l’énergie physique nécessaire, que les compléments alimentaires nutritionnels fournissent, ils ne pourront pas aller mieux. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...