Canada: une cause pro-palestinienne accusée de promouvoir un livre « antisémite »
Rechercher

Canada: une cause pro-palestinienne accusée de promouvoir un livre « antisémite »

Le B'nai Brith demande la révocation de l'exonération fiscale octroyée au groupe dirigé par le prêtre Naim Ateek à cause des «mensonges» présents dans son livre

Naim Ateek (Screen capture: YouTube)
Naim Ateek (Screen capture: YouTube)

B’nai Brith Canada a demandé à l’administration fiscale du pays de révoquer les statuts d’une organisation caritative pro-palestinienne après avoir allégué qu’elle faisait la promotion d’un livre au contenu antisémite.

Une tournée de lecture au Canada par le prêtre anglican Naim Ateek, pour promouvoir son nouveau livre « Une théologie palestinienne de la justice », est organisée par l’organisme caritatif enregistré au Canada, Necef Sabeel Canada, opérant sous le nom de Friends of Sabeel Canada. Naim Ateek est le fondateur de Sabeel.

B’nai Brith a déclaré dans un communiqué que le livre contient des « mensonges antisémites flagrants ».

Selon la déclaration, un représentant du B’nai Brith a assisté à une présentation par Ateek à la Canadian Mennonite University de Winnipeg, où Ateek a répété des poncifs antisémites devant un large public, et a encouragé les participants à boycotter l’État d’Israël.

« L’argent des contribuables ne devrait pas servir à subventionner l’antisémitisme », a déclaré Michael Mostyn, chef de la direction de B’nai Brith Canada, dans le communiqué. « Promouvoir un contenu antisémite est un abus de l’autorité morale que vous détenez lorsque vous êtes à al tête d’un organisme caritatif. »

M. Ateek doit se rendre cette semaine en Colombie-Britannique, à St. John’s, Halifax, Hamilton, Waterloo et Toronto la semaine prochaine. Le St. Michael’s College de Toronto a déjà annulé sa conférence. B’nai Brith communique avec les autres sites pour les encourager à annuler.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...