Cette ancienne star colombienne de telenovela devenue Juive orthodoxe en Israël
Rechercher

Cette ancienne star colombienne de telenovela devenue Juive orthodoxe en Israël

Sarah Mintz, née Maritza Rodríguez, était une personnalité de la télévision très célèbre qui a abandonné sa carrière pour s'installer dans l'État juif et mener une vie religieuse

  • Sarah Mintz, alors Maritza Rodriguez, pose dans les coulisses de la première édition annuelle des Mexican Billboard Awards, le jeudi 20 octobre 2011, à Los Angeles. (AP Photo/Chris Pizzello)
    Sarah Mintz, alors Maritza Rodriguez, pose dans les coulisses de la première édition annuelle des Mexican Billboard Awards, le jeudi 20 octobre 2011, à Los Angeles. (AP Photo/Chris Pizzello)
  • Sarah Mintz, née Maritza Rodríguez, avec son mari, Joshua Mintz. (Capture d'écran/Channel 13)
    Sarah Mintz, née Maritza Rodríguez, avec son mari, Joshua Mintz. (Capture d'écran/Channel 13)
  • Sur cette photo du 28 mars 2016, l'actrice colombienne Maritza Rodríguez, désormais Sarah Mintz, pose pour un portrait sur le tapis rouge de la quatrième saison de "El senor de los cielos" de Telemundo à Mexico. (AP Photo/Berenice Bautista)
    Sur cette photo du 28 mars 2016, l'actrice colombienne Maritza Rodríguez, désormais Sarah Mintz, pose pour un portrait sur le tapis rouge de la quatrième saison de "El senor de los cielos" de Telemundo à Mexico. (AP Photo/Berenice Bautista)

Une star colombienne de telenovela qui s’est convertie du catholicisme au judaïsme avant de se marier vit désormais en tant que Juive orthodoxe en Israël.

Sarah Mintz, née Maritza Rodríguez, a épousé son mari, le producteur de télévision mexicain Joshua Mintz, lauréat d’un Emmy Award, en 2005. En 2014, elle a donné naissance à des jumeaux, Akiva et Yehuda. Et en avril de cette année, la famille s’est installée à Jérusalem après des années d’évolution vers l’observance religieuse.

« Pendant plus de 25 ans, j’ai eu une carrière d’animatrice de télévision, d’actrice, de mannequin, au théâtre, sur les tapis rouges – qu’est-ce que je n’ai pas fait », a déclaré Mintz à la Treizième chaine dans une récente interview. « Mais rien de tout cela n’est comparable à ce que j’ai aujourd’hui. »

Mintz, qui compte 1,6 million d’abonnés sur Instagram, se décrit désormais dans sa bio comme une « Influenceuse juive orthodoxe par le mode et le style de vie ». L’ancienne actrice, qui porte désormais une perruque et s’habille de façon modeste poste régulièrement des messages sur la mode tsniout et son amour pour le judaïsme et Israël.

Sarah Mintz, née Maritza Rodríguez, avec son mari, Joshua Mintz. (Crédit : Capture d’écran/Treizième chaine)

Au fil des ans, Sarah Mintz a joué dans une vingtaine de productions télévisées, a foulé d’innombrables tapis rouges, est apparue sur des dizaines de couvertures de magazines et est devenue un visage familier pour des millions de téléspectateurs hispanophones. Plus récemment, elle était la vedette de l’émission de Telemundo « Silvana sin lana », lancée en 2016. Elle est également apparue dans deux saisons de la série « El Señor de los Cielos » (Le Seigneur des cieux), disponibles sur Netflix.

Mais ses objectifs de carrière et ses réalisations ne lui ont pas apporté l’éveil spirituel qu’elle recherchait.

« En tant qu’actrice, vous devez devenir un personnage et laisser le réalisateur vous diriger », a-t-elle déclaré. « Rien ne vous appartient vraiment – vous n’avez pas la capacité d’accomplir la volonté de Dieu. »

En 2018, Mintz a officiellement annoncé qu’elle cesserait d’utiliser le nom de Maritza Rodríguez, pour devenir uniquement Sarah Mintz – scellant, à bien des égards, son éloignement de sa carrière prolifique.

Sarah Mintz indique qu’elle se souvient encore du jour où elle s’est présentée devant le Beit Din pour finaliser sa conversion.

« Les rabbins m’ont demandé : ‘Vous êtes sûre ?' », se souvient-elle. « Je suis fière d’être Juive, c’est une joie pour moi, c’est facile – c’est comme renaître sans mourir », a-t-elle commenté les larmes aux yeux. « C’est être au bon endroit. C’est merveilleux. »

En avril, la famille a pris l’avion depuis Miami, où elle vivait ces dernières années, et a accompli son alyah en Israël, s’installant à Jérusalem.

« C’est le meilleur endroit où se trouver », a-t-elle déclaré. « Je suis entre les mains de Dieu, et c’est ce que j’ai ressenti dès que j’ai mis les pieds en Israël. »

La famille de quatre personnes s’est installée dans un appartement de Jérusalem.

« Ravis d’entamer une nouvelle étape de notre vie », a écrit Joshua Mintz sur Instagram à côté d’une photo de la famille tenant des drapeaux israéliens à l’aéroport Ben Gurion en avril. « Un rêve pour nous et pour nos enfants… Nous sommes tous excités de commencer nos projets professionnels, éducatifs et spirituels ! »

Lorsqu’on lui a demandé si elle envisagerait de poursuivre sa carrière d’actrice en Israël, Mme Mintz n’a pas exclu cette possibilité.

« Ça pourrait être le cas, je ne sais pas », a-t-elle déclaré. « Je dois apprendre l’hébreu. Bien qu’actuellement, je partage mon histoire dans le monde entier en tant qu’artiste… Et bien sûr, je passe la plupart de mon temps concentrée sur mes enfants. »

L’actrice colombienne Maritza Rodríguez, désormais Sarah Mintz, pose sur le tapis rouge pour l’avant-première de la quatrième saison de « El senor de los cielos » à Mexico, le 28 mars 2016. (Crédit : AP Photo/Berenice Bautista)

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...